sports par Bordeaux (AFP) , jeudi 12 novembre 2020 à 21:43

La Coupe d’automne des Nations, "grande opportunité" pour la Géorgie, selon Gorgadze

image description
image description

La Coupe d’automne des nations est une "grande opportunité" pour la Géorgie, nation en progression constante mais qui a rarement l’occasion de se frotter aux meilleurs, explique dans un entretien à l’AFP Beka Gorgadze, le troisième ligne centre de Bordeaux-Bègles et des Lelos samedi face à l’Angleterre à Twickenham.

Q: Angleterre, Galles, Irlande au menu... Cette Coupe d'automne des nations, c'est un aboutissement pour la Géorgie?

R: "On n'a jamais eu l'occasion de jouer ce genre de compétitions. Depuis 2015, on parle beaucoup de nous, de l'opportunité d'intégrer le Tournoi des six nations comme remplaçant du 6e, des trucs comme ça. Le Tournoi des six nations B (avec Espagne, Russie, Roumanie, etc.) est devenu, sans méchanceté pour les autres nations, facile à remporter. Il nous faut vraiment ces matches de haut niveau et si ce n'est pas la Coupe du monde, on a très peu d'opportunités pour pouvoir progresser. Cette Coupe d'automne est une grande opportunité même si ce n'est pas le meilleur moment pour jouer ces matches parce que c'est compliqué depuis le début du Covid, depuis la dernière Coupe du monde (2019). Pour préparer cette compétition, on a joué en Écosse (défaite 48-7) mais on aurait dû jouer (fin octobre) contre la Russie, le dernier match du VI Nations B qui a été reporté on ne sait pas quand. On aurait bien aimé jouer ce genre de matches à Tbilissi mais ce n'est pas d'actualité. Jouer contre les équipes de Tier-1 (le premier niveau), c'est ça qui nous fait progresser."

Q: Ce qui vous manque vraiment, c'est l'enchaînement de ces matches de haut niveau?

R: "La dernière fois qu'on a affronté trois grosses nations, c'était lors de la Coupe du monde 2007 avec l'Argentine, la France et l'Irlande. On avait accroché l'Irlande (14-10) à Bordeaux, j'étais jeune mais je me souviens de ce match de fou. On avait été très proche mais depuis l'Irlande a beaucoup progressé, nous aussi, mais on en revient à l'expérience acquise par les équipes de Tier-1 qui jouent les unes contre les autres alors que nous, on repart dans le Tournoi B, voire contre des adversaires du Tier-3."

Q: Votre équipe aura une forte connotation française, avec la moitié des joueurs passés par le Top 14 ou la Pro D2. La France est-elle toujours un eldorado pour les rugbymen géorgiens?

R: "La porte de la France s'est ouverte dans les années 2000. Pour la génération qui m'a précédée, la mienne, notre but était d'arriver en France. Après, il y a pas mal de joueurs qui sont passés par l'Angleterre mais il y a plus d'intérêts communs entre les clubs français et nous. Il ne faut pas oublier que les premiers techniciens étrangers en Géorgie étaient français. Les entraîneurs français aiment beaucoup nos profils, nos avants plutôt (rires). On sait tous qu'il y a l'aspect économique. On coûte moins cher. Après, certains clubs nous ciblent par rapport à leur façon de jouer, leur système, leur projet mais aussi leur ADN, leur culture."

Q: Pouvez-vous nous raconter votre arrivée en France?

R: "C'est l'ancien demi de mêlée de Grenoble et Castres Paliko Jimsheladze, qui est l'oncle de mon meilleur ami en Géorgie et qui m'a mis en contact avec un agent. Il a analysé le contrat et tout le reste. Il y a beaucoup d'anciens joueurs qui sont passés par la France et qui nous donnent des conseils avant de venir ici. Quand j'ai débarqué à 18 ans à Mont-de-Marsan, j'étais le seul Géorgien, c'est plus compliqué que quand il y en a quatre ou cinq dans l'équipe. On n'a pas le choix, la première chose, c'est apprendre la langue et le fait d'être seul m'a fait vite progresser. Ça a été une chance. Si j'avais été dans une équipe avec beaucoup de Géorgiens, à passer énormément de temps ensemble car on est très proches, il n'est pas sûr que j'aurais appris le français aussi rapidement."

mots clés de l'article : Rugby , enG , TOP , Nations , automne , GEO

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis