sports par Shanghai (AFP) , dimanche 18 juillet 2021 à 12:19

JO-2020 : la Chine sans Sun Yang mais avec des ambitions intactes

image description
image description

Privée de sa superstar Sun Yang, suspendue pour dopage, la Chine reste ambitieuse pour les Jeux olympiques de Tokyo et tient à faire bonne figure chez son rival japonais, à quelques mois des JO-2022 d’hiver qui auront lieu à Pékin.

Le pays le plus peuplé de la planète enverra à Tokyo une délégation comme toujours pléthorique de 777 personnes, dont 431 sportifs.

Mais le géant asiatique devra composer sans sa plus grande vedette, le nageur Sun Yang, triple champion olympique, suspendu le mois dernier -quatre ans et trois mois- par le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour la destruction d'une fiole de son sang lors d'un contrôle antidopage inopiné en 2018.

Sans Sun Yang, la Chine voudra laver l'affront de Rio en 2016: alors qu'elle était arrivée en tête du tableau des médailles lors de "ses" JO à Pékin en 2008 et qu'elle était encore deuxième quatre ans plus à Londres-2012, elle avait glissé à la troisième place, derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

Avec 26 médailles d'or "seulement", les sportifs chinois avaient récolté au Brésil leur pire moisson en deux décennies.

Si la Chine ne compte aucun grand nom connu à l'étranger, elle emmène toutefois une armada de sportifs capables de glaner de nombreuses médailles en plongeon, tennis de table et haltérophilie.

Des médias chinois ont même présenté les plongeurs comme une "dream team" capable de remporter les huit titres mis en jeu.

- Rival japonais -

Parmi les autres espoirs chinois, l'équipe féminine de volley (déjà sacrée à Rio) sera portée par Zhu Ting, et la jeune nageuse Zhang Yufei, surnommée "la nouvelle reine" après ses cinq titres aux récents championnats nationaux, sera suivie de près.

Si arriver en haut du tableau des médailles est toujours une source de fierté, le fait que les Jeux se déroulent chez le rival historique japonais, envahisseur de la Chine au siècle dernier, ajoute un peu de piquant.

De plus, en raison du report des JO de Tokyo à cause de la pandémie de coronavirus, seulement six mois les sépareront des JO d'hiver de Pékin, toujours prévus en février prochain.

Sitôt la cérémonie de clôture terminée, tous les regards se porteront ainsi sur ces JO-2022 et notamment sur la façon dont les organisateurs prévoient de concilier les compétitions avec les restrictions liées à l'épidémie.

Ma Bowen, un blogueur chinois avec 800.000 abonnés sur le réseau social Weibo, prédit que la Chine terminera à la deuxième place du tableau des médailles, derrière les Etats-Unis.

Selon lui, les performances des Chinois seront meilleures dans la capitale japonaise qu'à Rio, car ils y retrouveront un environnement est-asiatique plus familier, leur permettant de se sentir plus à l'aise.

- Couloir -

A l'image de leurs homologues étrangers, les sportifs chinois ont subi de nombreuses restrictions dues à la pandémie. La plupart n'ont disputé que des compétitions nationales et ont effectué leurs entraînements dans des "bulles" sécurisées.

L'équipe féminine de football, qualifiée miraculeusement en avril contre la Corée du Sud après une campagne de qualification tortueuse, très affectée par le Covid, devrait susciter un intérêt particulier en Chine.

Les "Roses d'acier" avaient notamment été contraintes d'effectuer des entraînements... dans le couloir de l'hôtel où elles étaient confinées, lors d'un déplacement en Australie au début de l'épidémie.

Comme un signe du destin, face à la Corée du Sud, le but de la qualification avait été inscrit par Wang Shuang (ex-joueuse du PSG), originaire de la ville de Wuhan (centre de la Chine) où l'épidémie avait débuté fin 2019.

mots clés de l'article : sport , CHINE , dopage , 2020 , 2021 , Oly , CHN

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis