sports par Paris (AFP) , dimanche 30 mai 2021 à 21:55

Hand : retour réussi de Nikola Karabatic et titre en vue pour le PSG

image description
image description

225 jours d’attente et deux buts dès sa première minute de jeu : la star du Paris SG Nikola Karabatic, victime d’une grave blessure au genou droit en octobre, a fait un retour victorieux face à Saint-Raphaël dimanche (44-32), un succès qui rapproche les Parisiens d’un 7e titre consécutif de champion de France.

Paris, qui n'a besoin que d'un point pour être sacré, pourrait l'être mathématiquement dès mercredi à Cesson-Rennes, avant un dernier match de championnat face à Nîmes.

Le large sourire arboré lors de la présentation des joueurs à Courbertin était à la mesure de l'attente. Sept mois et demi sont écoulés depuis la rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, à Ivry le 17 octobre et ce retour à la compétition face au huitième du championnat. L'international français avait ensuite vu sa rééducation ralentie par une thrombose avec embolie pulmonaire.

L'aîné des frères Karabatic (37 ans) a fait son entrée à la 19e minute et s'est aussitôt illustré avec deux buts en une minute, prouvant qu'il n'avait rien perdu de sa puissance et de sa vivacité. Il a joué une dizaine de minutes lors cette première période. Les Parisiens ont toutefois eu du mal à se détacher, regagnant les vestiaires avec une courte avance (20-18).

En début de deuxième acte, l'entraîneur parisien Raul Gonzalez a préféré préserver son joueur vedette avant le match de mercredi à Cesson-Rennes, qui pourrait assurer mathématiquement un nouveau titre au PSG. Avant surtout le Final Four de la Ligue des champions (12-13 juin) où les Parisiens affronteront les Danois d'Aalborg en demi-finales.

Sans leur star, les Parisiens ont toutefois accéléré à la reprise grâce à Ferran Sole, Nedim Remili et Mikkel Hansen.

- Final Four dans le viseur -

Nikola Karabatic a fait son retour sur le terrain à la 53e minute et a dans la foulée expédié un nouveau tir au fond des filets avant de récidiver trois minutes plus tard pour inscrire son quatrième but personnel, en trente minutes jouées au total.

Les Parisiens ont terminé avec 44 buts, comme le numéro de maillot de leur joueur emblématique... Ils égalent ainsi leur record de buts cette saison sur un match.

"C'est long (7 mois et demi), mais c'est le process. Je suis super heureux d'être sur le terrain avec l'équipe, en forme. J'ai pris énormément de plaisir ce soir. En plus, il y avait un peu de public, je n'aurai pas connu les salles vides du championnat, donc je suis très heureux", s'est réjoui Nikola Karabatic au micro de beIN Sports.

Lancé vers nouveau titre national avec Paris, qui pourrait être assuré mercredi à Cesson-Rennes, Karabatic visera une quatrième Ligue des champions personnelle lors du Final Four (12-13 juin) avec un quatrième club différent (après Montpellier en 2003, Kiel en 2007, Barcelone en 2015).

"Il y a d'abord les matches de championnat, Cesson-Rennes puis Nîmes. Il faut se concentrer là-dessus. Et derrière, on sait tous ce qui nous attend: Cologne et le Final Four. On veut croire à notre étoile", a ajouté le double champion olympique qui s'envolera ensuite pour les JO de Tokyo (23 juillet-8 août).

mots clés de l'article : hand , MES , FRA , Starligue

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis