sports par Paris (AFP) , jeudi 19 novembre 2020 à 00:14

Hand : Paris renverse Porto et se relance en Ligue des champions

image description
image description

Après avoir totalement raté sa première période, le Paris SG a renversé Porto et s’est imposé au Portugal 34 à 31 mercredi soir pour le compte de la 7e journée de la Ligue des champions de handball.

Avec ce succès, le deuxième depuis le début de la saison pour trois revers (à Kielce en Pologne, à Brest au Bélarus et contre les Allemands de Flensbourg à Coubertin), les Parisiens comptent quatre points et remontent à la 5e place du groupe.

Cette victoire était indispensable pour le PSG s'il veut se mêler à la lutte pour l'une des deux premières places du groupe, alors que les Allemands de Flensbourg et les Polonais de Kielce (avec un match chacun en plus par rapport aux Parisiens) partagent la tête avec neuf points.

Sinon, il devra terminer entre la 3e et la 6e place pour disputer un barrage avant les quarts de finale.

Les Parisiens recevront Porto la semaine prochaine à Coubertin et tenteront d'entretenir cette dynamique en C1, après des débuts poussifs cette saison, dans un faux rythme saccadé par les reports de matches, en raison de cas de Covid-19 dans les effectifs de leurs adversaires.

Mercredi soir au Pavilhao Dragao Arena de Porto, les coéquipiers de Luka Karabatic ont livré deux mi-temps totalement inégales: 57% de réussite au tir en première période et seulement 12 buts au tableau d'affichage après 30 minutes, contre 76% de réussite en seconde période et 22 réalisations.

Pendant la première demi-heure de jeu, les sextuples champions de France en titre ont multiplié les maladresses, enchaîné les pertes de balles et la base arrière s'est heurtée aux parades du portier portugais Alfredo Quintana. Ils ont regagné le vestiaire avec seulement quatre buts de retard (16-12) grâce aux arrêts de Vincent Gérard (11 au total).

Ils ont ensuite montré un visage complètement différent en seconde période, avec une meilleure relation entre les arrières et les ailiers, alors que le PSG était privé de son pivot polonais Kamil Syprzak et le défenseur espagnol Viran Morros.

L'arrière gauche danois Mikkel Hansen et le pivot Luka Karabatic ont porté l'équipe, avec respectivement 9 et 6 buts, alors que les ailiers Benoît Kounkoud (à droite) et Dylan Nahi (à gauche), ont régalé en seconde période.

C'est sur une interception de Kounkoud, alors que le PSG menait de trois buts moins de cinq minutes de la fin, que le banc parisien a pu bondir, lever les bras et souffler, soulagé par la tournure des événements.

mots clés de l'article : hand , MES , C1

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis