sports par Paris (AFP) , dimanche 14 février 2021 à 00:55

Hand : Paris poursuit son cavalier seul, Porte sauve Montpellier au buzzer

image description
image description

Sans forcer, les handballeurs parisiens ont signé samedi un 14e succès en autant de rencontres dans le Championnat de France, en s’imposant à domicile à Coubertin contre Créteil (28-24), et poursuivent leur cavalier seul en tête de la Starligue.

Les joueurs de Raul Gonzalez totalisent 28 points, soit le maximum possible, alors que Montpellier, premier poursuivant du PSG, peut remercier son capitaine Valentin Porte, auteur du but de la victoire à Saint-Raphaël (30-29), au buzzer.

Ce succès permet aux joueurs de Patrice Canayer de ne pas laisser des points en route dans leur course à la poursuite du PSG. Les Héraultais comptent 22 points, avec un match de moins que les Parisiens au compteur.

Troisième au classement, Aix accuse un retard d'un point sur Montpellier et sept sur le PSG, avec toutefois respectivement un et deux matches de moins au compteur.

A domicile, le PSG a maîtrisé Créteil dans ce derby francilien, avec Kamil Syprzak précieux au poste de pivot (5 sur 5) et Yann Genty infranchissable (16 arrêts).

Le suspense était bien plus important dans le Var, entre Saint-Raphaël et Montpellier. Avec jusqu'à quatre buts de retard (20-16, 33e), les Héraultais ont fait la course derrière, au score, pendant plus de 40 minutes.

"J'ai l'impression que l'on rate un peu la première période. On encaisse 19 buts, ce n'est pas dans nos classiques. On savait qu'il fallait faire mieux, mais on reprend le match en mains, avec beaucoup de sérénité et d'expérience", a résumé Porte au micro de beIN Sports après la rencontre.

"Après, on se précipite alors qu'on est devant de deux buts (25-23, puis 26-24 et 27-25, NDLR). On a eu l'impression qu'il allait nous glisser entre les mains, ce match, et en tous cas qu'on n'allait pas prendre les deux points", a-t-il ajouté soulagé par cette victoire sur un tir à la dernière seconde.

Dans cette rencontre, les attaques ont été à la fête en première période: 35 buts, 19-16 pour Saint-Raphaël à la pause. Puis les gardiens de but, Kévin Bonnefoi (12 arrêts) pour le MHB et Alexandre Demaille (10 parades) à Saint-Raphaël, ont assuré le spectacle dans les 20 dernières minutes.

mots clés de l'article : hand , MES , FRA , Starligue

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis