sports par Portimao (Portugal) (AFP) , vendredi 30 avril 2021 à 21:12

GP du Portugal de F1 : Hamilton enfin le premier en essais libres !

image description
image description

Il a mis fin à une anomalie : le septuple champion du monde Lewis Hamilton (Mercedes) a dominé ses tous premiers essais libres de la saison de Formule 1 à Portimao, au Grand Prix du Portugal, vendredi après-midi.

Avec un chrono de 1 min 19 sec 837/1000 lors de la deuxième séance, dans des conditions venteuses qui ont compliqué la vie de tous, le pilote Mercedes se place 143/1000 devant le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) et 344/1000 devant le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes).

Le matin, ces deux derniers s'étaient échangé la première place sur la feuille des temps, Bottas terminant devant en 1 min 19 sec 648/1000, soit 25/1000 seulement de mieux que Verstappen.

Comme attendu, c'est donc le duel naissant de 2021, Hamilton contre le Néerlandais de Red Bull, qui se dessine pour la troisième manche du championnat sur le vallonné circuit de l'Algarve, où la F1 n'a couru qu'une fois en octobre dernier.

Avec un succès chacun en deux manches, les deux font quasiment jeu égal au championnat du monde, avec un petit point d'avance pour le Britannique (celui du meilleur tour du GP d'Emilie-Romagne).

En qualifications, ils sont également à une pole chacun. Pour Hamilton, déjà recordman de l'exercice, ce serait la... 100e s'il terminait devant samedi à 15h00 locales (16h00 françaises/14h00 GMT) !

Avant cela, il faudra encore passer par les essais libres 3 à 12h00 (13h00/11h00 GMT).

- "Très proches" -

"Nous avons l'air très proches, je pense que ça va être serré", anticipe le Britannique, qui ajoute tout de même en avoir encore sous la pédale.

"Je ne sais pas comment s'est déroulé le tour de Max mais le mien n'était pas parfait, assure-t-il. La voiture peut être encore plus rapide et il y a des améliorations possibles. Mais je suis sûr que c'est le cas (de Red Bull) également."

Derrière, Ferrari plutôt que McLaren se dégage comme la troisième force du plateau, avec le Monégasque Charles Leclerc 4e le matin et l'Espagnol Carlos Sainz Jr à la même place l'après-midi.

Fer de lance de l'écurie britannique en ce début de saison, l'Anglais Lando Norris reconnaît "être à la lutte sur certaines portions de la piste" et pointe une autre menace: Alpine, avec l'Espagnol Fernando Alonso et le Français Esteban Ocon, 5e et 6e des essais libres 2.

Hors piste, ne comptez pas suivre toute l'action de ce week-end sur les réseaux sociaux. Hamilton, champion de la lutte contre le racisme en F1, Leclerc, Verstappen, Bottas, Lando Norris, George Russell ou encore Esteban Ocon se sont joints au mouvement de boycott lancé par le football anglais. Leur objectif: protester contre la haine en ligne.

La Formule 1, pour sa part, a indiqué jeudi à l'AFP soutenir cette action sans y participer, contrairement à l'UEFA, l'instance dirigeante du football européen, ou encore à la Fédération internationale de tennis (ITF).

Les injures et insultes envers les joueurs de foot sur les réseaux sociaux ont été multipliées par 4,5 depuis septembre 2019, a dénoncé vendredi Manchester United. 86% des publications visées comprenaient des injures racistes et 8% étaient homophobes ou transphobes.

mots clés de l'article : AUTO , MOND , F1

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis