sports par Paris (AFP) , lundi 10 janvier 2022 à 22:12

Cyclisme : Alaphilippe commencera par le Tour de la Provence

image description
image description

Début de saison français pour le champion du monde : Julian Alaphilippe commencera par le Tour de la Provence, du 10 au 13 février, et continuera par les courses de l’Ardèche et de la Drôme avant des courses italiennes en mars.

Alaphilippe, qui a dévoilé lundi son programme à l'occasion de la présentation de l'équipe Quick-Step, s'alignera au départ des Strade Bianche et de Milan-San Remo, deux classiques décrochées en 2019, avec entre-temps Tirreno-Adriatico.

Au contraire des deux saisons précédentes, le Français fera l'impasse sur le Tour des Flandres afin de préparer au mieux les classiques ardennaises, la Flèche Wallonne qu'il s'est adjugé à trois reprises, et Liège-Bastogne-Liège, le "monument" qui lui échappe régulièrement depuis sa deuxième place en 2015.

"Je reviendrai un jour sur les Flandriennes, c'est sûr", a déclaré Alaphilippe (29 ans) dont la seconde partie de saison sera consacrée au Tour de France en juillet puis au championnat du monde, programmé fin septembre en Australie.

"J'irai au Tour pour performer, pour des victoires d'étapes d'abord", a annoncé le double champion du monde en titre. "On n'a pas l'équipe pour le classement général, ça n'est pas l'objectif."

- Le Tour pour les étapes -

"Après, si je me retrouve en bonne position, je sais que je donnerai le maximum, un peu comme en 2019. Mais les victoires d'étapes restent le principal objectif", a ajouté Alaphilippe, qui a pris ses habitudes sur la Grande Boucle depuis 2018 (six étapes, dix-huit jours en jaune).

En parallèle, le Belge Remco Evenepoel, l'autre grand nom de l'équipe belge de Patrick Lefevere, débutera par le Tour de Valence en Espagne (2 au 6 février). Il enchaînera avec le Tour de l'Algarve au Portugal avant de retrouver Alaphilippe à Tirreno-Adriatico (7 au 13 mars) puis au Tour du Pays Basque (4 au 9 avril) et aux "ardennaises".

Evenepoel, qui a participé au Giro l'an passé (abandon), pour sa première expérience d'un grand tour, a prévu de disputer cette année la Vuelta, du 19 août au 11 septembre. Il n'est pas prévu pour le Tour de France.

"J'ai pu travailler cet hiver, je suis content d'avoir pu progresser plutôt que de passer du temps à la rééducation", a déclaré Evenepoel dont la précédente intersaison avait été consacrée surtout à se rétablir de sa grave chute de l'été 2020 au Tour de Lombardie.

"J'ai encore quelques douleurs, j'ai modifié un peu ma position sur le vélo, mais ça va comme ça", a ajouté le jeune coureur belge, qui fêtera le 25 janvier son 22e anniversaire.

mots clés de l'article : Cyclisme , TDF , 2022 , HOM

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis