sports par Las Vegas (Etats-Unis) (AFP) , dimanche 21 novembre 2021 à 14:07

Boxe/welters : Terence Crawford conserve son titre WBO, Shawn Porter prend sa retraite

image description
image description

L’Américain Terence Crawford a conservé samedi à Las Vegas son titre WBO en battant par KO technique son compatriote Shawn Porter, qui a annoncé sa retraite à la suite du combat.

"J'étais prêt à annoncer ma retraite ce soir, qu'il y ait une victoire, une défaite ou un match nul", a déclaré Porter, ancien champion du monde IBF et WBC des poids welters (31 victoires dont 17 par KO, 4 défaites et 1 nul en carrière) en conférence de presse.

Après avoir déjà défendu son titre quatre fois, la dernière en novembre 2020 en battant Kell Brook, Terence Crawford affrontait pour la première fois un boxeur de son calibre, en la personne de Porter, et les deux boxeurs ont été à la hauteur des attentes.

Le combat a été arrêté à la 10e reprise par l’équipe de Porter, après que celui-ci s’est retrouvé au sol à deux reprises.

Tout au long du face-à-face, qui s’est révélé équilibré et très disputé, tant Crawford que Porter, 34 ans tous deux, se sont montrés mobiles, actifs et dynamiques sur le ring.

Ils ont tous deux subi des coupures au niveau des sourcils en raison de coups de tête accidentels, mais cela ne les a pas empêché de continuer, le saignement ayant été maîtrisé.

En revanche, les chutes à la 10e reprise de Porter ont poussé son père et entraîneur, Kenny, à arrêter le combat, au grand dam de son fils et pour la grande joie de "Bud".

"Il ne s'est pas préparé comme je voulais qu'il se prépare", a déclaré Kenny Porter à propos de son fils. "C'est comme se battre les yeux bandés contre ce type lorsque vous êtes à ce point en infériorité."

"Je ne m'y attendais pas mais je le comprends. (Crawford) m'attaquait proprement et mon timing n'était pas très bon", a réagi de son côté Shawn Porter.

- "J'étais le meilleur" -

"C’est qui le meilleur chez les welters maintenant?", s’est exclamé Crawford, devant les quelque 11.000 spectateurs du Michelob Ultra Arena, dont un certain Errol Spence Jr., champion WBC et IBF des welters, qui a peu apprécié ces propos et a quitté la salle à ce moment. Il s'est même fendu d'un tweet moqueur à l'égard de Porter: "Si j'étais Shawn, je ne paierais pas mon père."

Même s’il n’a pas dominé, comme à son habitude, pendant tout le combat, Crawford s’est montré plus précis et plus en contrôle, lui qui s’est mis à rigoler lorsque Porter lui livrait ses meilleurs crochets.

"J'étais simplement le meilleur aujourd'hui", a déclaré le vainqueur après le combat. "Je l'ai cerné au premier round. J'ai compris que je le tenais à distance et qu'il devait prendre des risques pour m’atteindre. (…) Il essayait de me bousculer et de me repousser, mais j'ai utilisé mes angles pour le repousser également."

Il s’est surtout montré meilleur finisseur, en envoyant Porter au tapis, et même si celui-ci semblait en mesure de continuer, il était tout de même très touché. Il subit sa 4e défaite, sa première par KO, en 36 combats (31 victoires, 1 nul).

C’est la neuvième victoire consécutive par KO de Crawford (38 combats, 38 victoires), qui avait remporté le titre WBO en juin 2018 après une victoire par KO technique face à Jeff Horn.

Le natif d’Omaha (Nebraska) disputait aussi son sixième combat chez les welters, après avoir combattu chez les légers et super-légers.

Il aura peut-être bientôt l’occasion de se mesurer aux autres champions welters, l’Américain Errol Spence Jr. ou le Cubain Yordenis Ugas (WBA).

mots clés de l'article : boxe , WBO

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis