sports par Miramas (France) (AFP) , dimanche 21 février 2021 à 00:16

Athlétisme : Bosse battu, Mayer satisfait, Bapte et Jordier brillent

image description
image description

La jeune Laeticia Bapte sur 60m haies et Thomas Jordier sur 400m ont brillé samedi lors des championnats de France d’athlétisme en salle à Miramas, où Pierre-Ambroise Bosse a été battu sur 800m et où Kevin Mayer, satisfait de sa forme, a confirmé qu’il irait aux Championnats d’Europe.

L'une des belles performances du jour est donc venue du 400m et de Thomas Jordier, favori et net vainqueur en 46"13, soit son record personnel et le meilleur chrono européen de la saison. Le cri de joie du coureur d'Amiens a résonné très fort dans le Stadium de Miramas, privé de public mais un peu rempli tout de même par les nombreux athlètes cadets, juniors et élite présents et leurs entraîneurs.

"J'avais fait de bons chronos depuis le début de saison mais ce n'était pas encore ce qu'on voulait. On sait que le podium aux Europe sera dans ces eaux-là, donc cette fois c'est le chrono espéré", a expliqué Jordier (26 ans), désormais troisième performeur français de tous les temps sur la distance.

Laeticia Bapte, tout juste 22 ans, a de son côté créé une petite surprise sur 60m haies en battant Cyrena Samba-Mayela d'un centième (7"93 contre 7"94). La nouvelle championne de France, qui a explosé son record personnel (8"10), réussit au passage la meilleure performance française de la saison et réussit le NPR (niveau de performance requis) pour les Championnats d'Europe, qui se tiendront du 5 au 7 mars à Torun, en Pologne.

"Je n'arrive pas à y croire. Je savais que j'étais en forme mais là c'est le must", a-t-elle réagi. Sa victime du jour, Cyrena Samba-Mayela, se disait elle "un peu déçue de son mauvais départ" mais garde pour ambition de "gagner les Championnats d'Europe."

- Mayer en Pologne -

Sur un 800m relevé, c'est le champion de France en plein air Benjamin Robert (1'46"06) qui s'est imposé de peu face au champion du monde 2017 Pierre-Ambroise Bosse (1'46"16), deux hommes qui avaient déjà réussi les minima pour Torun.

"Je ne pensais pas avoir le jus pour finir fort et reprendre Pierre. Ça s'est joué à pas grand-chose", a déclaré Robert. Bosse s'est de son côté réjoui d'une "course très intéressante" et de la "synergie au niveau français" sur 800m.

Au triple saut, le titre est revenu à Melvin Raffin, avec un essai à 17,09m. "J'ai eu de très bonnes sensations et c'est ce que je cherchais avant les Europe. Ca faisait un petit moment que je n'avais pas fait 17m, je suis très satisfait", a-t-il déclaré.

Le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango, qui ne pouvait pas prétendre au titre, a sauté plus loin que Raffin, avec un premier essai à 17,17m, qui a aussi été le dernier pour le recordman du monde (18,07m).

"On ne voulait pas prendre de risque à cinq mois des Jeux (olympiques de Tokyo, 23 juillet-8 août). Maintenant, c'est les vacances pour moi", a expliqué l'élève de Teddy Tamgho.

Dans la matinée, le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer, satisfait par ses performances à l’heptathlon sur 60m et au saut en longueur, avait déclaré qu'il devrait normalement participer aux Championnats d'Europe.

"J'attendais de voir la longueur et tout est nickel. Il faut voir avec les coaches mais je crois qu'ils sont à fond aussi, donc je ne vois pas pourquoi je ne les ferais pas", a déclaré Mayer, qui tentera dimanche de rivaliser avec les spécialistes du 60m haies, face auxquels il vise un podium.

mots clés de l'article : athlétisme , FRA

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis