La compagnie est en grande difficulté financière

XL Airways annonce l’arrêt des ventes de billets, La Réunion est directement impactée

Photo Imaz Press Réunion

La compagnie aérienne low-cost XL Airways a annoncé ce jeudi 19 septembre 2019 l’arrêt de la vente de billets d’avion. Cette décision fait suite aux difficultés financières rencontrées par l’entreprise, qui dessert, entre autre La Réunion depuis Paris et Lyon. La compagnie va aussi demander à être placée en redressement judiciaire. "XL Airways, en grande difficulté financière, est malheureusement dans l’obligation d’arrêter ses ventes à compter du 19 septembre 2019" écrit l’entreprise sur son site. Pour le moment les vols prévus ce week-end sont maintenus, mais des suppressions de vols sont à prévoir à partir du 23 septembre. Un numéro vert est à disposition du public pour toute information : 33.3.51.86.00.51. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Compagnie low-cost, XL Airways proposait des aller-retours vers Paris et Lyon a des tarifs avantageux, et était donc prisée par les voyageurs au budget serré. Concernant d'éventuels remboursements, il faudra patienter pour en savoir plus. Les voyageurs sont invités à contacter le 33 3 51 86 00 51 ou de consulter leur site pour toute demande d'information.

"Depuis plus d’un an, la direction a négocié avec plusieurs repreneurs. Ces négociations n’ont pas abouti et la compagnie doit aujourd’hui se placer sous la protection du Tribunal de Commerce de Bobigny", a expliqué la compagnie aérienne. Il y a moins de trois semaines après qu'Aigle Azur, a recouru à la même procédure.Le comité d’entreprise XL Airways a été informé jeudi, avant le lancement de la procédure. "L’objectif est d’assurer le versement des salaires et d’enclencher rapidement la recherche d’un repreneur sous la direction du tribunal de commerce de Bobigny", a expliqué l’entreprise.

D'après nos confrères de Tour Hebdo, les personnels navigants lancent un appel aux syndicats nationaux : "tous les personnels sont la valeur ajoutée de la compagnie. Ne laissez pas tomber XL Airways". Une première audiencese tiendra dès lundi après-midi autribunal de commerce de Bobigny, à laquelle les syndicats comptent être présents. "Les repreneurs pourront se manifester jusqu'au vendredi 27 septembre prochain, ils auront donc à peine 5 jours pour se prononcer, la trésorerie ne permettant pas d'assurer les vols après jeudi soir prochain" précisent nos confrères.

Pour le moment, le site de la compagnie est encore actif mais lorsque l'on veut réserver, un message d'erreur apparraît : "Oups - Désolé, une erreur est survenue. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée, une erreur est survenue pendant le traitement de votre demande. Nous n'avons pas trouvé de recommandations pour votre recherche. Veuillez modifier vos critères et relancer une recherche".

Fondée en 1994, XL Airwaysest spécialisée dans les vols vers les Caraïbes, La Réunion, les États-Unis et le bassin méditerranéen.Basée à Paris-Charles de Gaulle, la compagnie emploie 570 collaborateurs et transporte chaque année près de 700.000 passagers sur quatre continents. La compagnie françaiseavait annoncé en avril dernierqu’elle allait mettre en place un vol hebdomadaire direct entre Toulouse et Fort-de-France à compter du 16décembre.

XL Airways avait commencé à desservir La Réunion en 2012. La première rotation Réunion-Marseille, qui n'existe plus aujourd'hui, s’était faite le jeudi 6 décembre 2012 à bord d’un A330. L’appareil s’était ainsi posé pour la première fois dans notre département le vendredi matin, 7 décembre 2012, en provenance de la cité phocééenne. Lire aussi : L'avion d'XL Airways est arrivé à La Réunion

C'est un nouveau coup dur pour les voyageurs de la zone Océan Indien, alors que la compagnie Aigle Azur, qui louait ses appareils à Air Austral pour la liaison Mayotte - Paris, a aussi annoncé la cessation de ses activités.

Lire aussi : Aigle Azur: liquidation avec poursuite d'activité jusqu'au 27 septembre

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : difficultés financières , xl airways , actualité de la réunion , Actus Reunion , Cessation de vente

suivez-nous