[LIVE - PHOTOS/VIDEOS] La RN2 fermée entre la coulée 2004 et le Tremblet

Eruption du Piton de la Fournaise : la lave se trouve seulement à un km de la route

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption vendredi à 14h40 indique la préfecture. Il s’agit de la cinquième éruption de l’année. La crise sismique a commencé à 0h15 "le trémor volcanique, synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface, est enregistré depuis 114h40 (heure locale)" a précisé l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Les gendarmes sont sur place pour réguler la circulation mais contrairement à ce qui avait été d’abord annoncé, la route n’est pas fermée. Le préfet a déclenché la phase d’alerte 2 "éruption en cours" . Le Dash, lui, a été mobilisé pour éteindre un feu de forêt qui commençait à démarrer à cause du passage de la coulée. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Le front de coulée se situe actuellement à environ un kilomètre de la route nationale 2, indique la préfecture. "Par mesure de sécurité, la route nationale 2 (RN2) est fermée à la circulation des véhicules à compter de 19h ce vendredi 25 octobre 2019 entre la coulée 2004 (ancienne décharge) et le giratoire Citron Galet au Tremblet."

"Par conséquent l’accès du public à l’enclos est interdit jusqu’à nouvel avis : depuis la RN2 (route des laves) entre les points précités, depuis le sentier du Pas de Bellecombe, depuis tout autre sentier."

La préfecture ajoute : "Pour permettre au public désireux d'accéder aux points de vue sur l'éruption en cours dans les meilleures conditions, le préfet de La Réunion fait appel à l'esprit civique de chacun : laissez libre la circulation en amont des points de fermeture dans les deux sens, les services de secours pouvant avoir à intervenir très rapidement. Vérifiez que vous ne bloquez ni les autres véhicules stationnés, ni la circulation."

Nos journalistes survolent l'éruption regardez leur direct

Une première crise sismique s'était produite lundi soir L'éruption semblait toute proche, mais deux heures plus tard l'OVPF annonçait que "le nombre de séismes avait fortement diminué" et que "les déformations de surface se sont arrêtées.

Les volcanologues n'écartaient toutefois "aucune hypothèse" et précisaient que la propagation du magma pouvait reprendre à tout moment. C'est ce qui s'est produit ce vendredi. Regardez

Selon des témoins présents sur place, en milieu d'après-midi il y avait au moins deux fronts de coulées et ils se trouvaient à environ 2,5 km de la route. La lave dévalait rapidement le long des grandes pentes.

Le Dash, lui, a été mobilisé, afin d'éteindre un incendie qui commençait à se déclarer en forêt, à cause du passage de la coulée de lave.

Plusieurs témoins sur place parlent de "beaux points de vue" depuis la RN2. Ce qui devraient satisfaire le public toujours friand de show volcanique, sachant que "l’accès à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis" de la préfecture.

Interrogée quelques minutes à peine avant l'éruption par Imaz Press, la directrice de l'OVPF, Aline Peltier, notait la crise sismique est "sans relâche" depuis 4h15. "Contrairement à la dernière alerte, où la crise sismique n'avait duré que 30 minutes, cette fois elle se poursuit en continu" nous explique-t-elle.

Pour rappel, dès 20 heures ce lundi 21 octobre une crise sismique importante était enregistrée sur les instruments de l'Observatoire volcanologique. L'éruption semblait toute proche, mais deux heures plus tard l'OVPF annonçait que "le nombre de séismes avait fortement diminué" et que "les déformations de surface se sont arrêtées (...) signifiant l'arrêt de l'intrusion de magma en profondeur". Les volcanologues n'écartaient toutefois "aucune hypothèse" et précisaient que la propagation du magma peut reprendre. C'est ce qui se produit ce vendredi.

Retrouvez l'interview de Nicolas Villeneuve, associé à l'OVPF :

Le Piton de la Fournaise est très actif cette année. Il est déjà entré en éruption à quatre reprises depuis le début janvier.

• Le dernier réveil du volcan remonte au dimanche 11 août dernier. La lave s'est ensuite approchée de la RN2, faisant redouter la traversée de la route par une coulée de feu liquide.. L'éruption s'est finalement arrêtée jeudi 15 août à 4h20 du matin, pour reprendre de plus belle à 8h30, et de nouveau s'éteindre à 22 heures.

Lire aussi : La quatrième éruption de l'année est terminée

• La troisième éruption commence aux alentours de midi ce lundi 29 juillet 2019. Moins d'une journée plus tard tout était fini. L'éruption arrêtée vers 4h30 du matin le mardi

Lire aussi : Piton de la Fournaise: toutes les images de la troisième (et courte) éruption

• Le mardi 11 juin, à 6h35 du matin, le Piton de la Fournaise s'était réveillé pour la deuxième fois de l'année après trois mois de sommeil. L'activité du volcan avait diminué dès le soir même, avant de se stabiliser sur la journée de mercredi. Le jeudi 13 juin 2019, la colère volcanique se terminait

Lire aussi: La deuxième éruption de l'année est déjà terminée

• La première éruption commence lundi à 9 heurs 48. Le volcan se rendort le même jour à 22 heures et se réveille à nouveau le mardi 19 février. L'éruption se terminera dimanche 10 mars à 6h28

Lire aussi : Eruption du Piton de la Fournaise : c'est reparti

Lire aussi : La première éruption de 2019 a été exceptionnelle en tout

Retrouvez toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruptions ici

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Volcan , piton de la fournaise , lave , cratère , eruption , actualité de la réunion , Actus Reunion

dossier associé