Des produits à 1 euro le kilo (actualisé)

Vivez la "fraîch’attitude" avec les villages de fruits et légumes frais

Photos Dos d’Ane : MM pour Imaz Press Réunion

La "Fraîch’attitude" est devenu un événement national incontournable. Objectif : consommer local, frais, de saison et surtout à bas coût ! Le tout dans un contexte réunionnais où, il ne faut pas l’oublier, le diabète progresse et les problématiques liées à la nutrition sont essentielles. Dans les quartiers prioritaires, la consommation de fruits et légumes est moindre, aussi parce que leur prix semble insurmontable. Les villages déployés sur toute l’île pendant plusieurs jours ont donc un intérêt double : sensibiliser les habitants sur leurs habitudes alimentaires, et leur permettre de manger sain tout en faisant de bonnes affaires.

Lutte contre le diabète et l'obésité, prévention contre la pauvreté et les inégalités alimentaires, valorisation de la consommation responsable... Finalement la Fête des fruits et légumes frais va beaucoup plus loin que le simple panier de marché. "On sent qu'elle a un réel impact sur les Réunionnais", estime le nutritionniste Fridor Funteu, directeur de l'IREN (institut régional d'éducation nutritionnelle). "On le voit à l'engagement des habitants, qui font l'effort de se déplacer en nombre durant ce type d'événements." Ce rendez-vous annuel est notamment là pour les aider à développer leur connaissance des fruits et légumes.

Dans les villages déployés sur les communes mobilisées, de nombreux fruits et légumes seront disponibles à 1 euro le kilo.

Deux thèmes principaux

Pour la 12e édition sur l'Île de La Réunion, prévue du 22 au 30 novembre 2019, deux thèmes ont été retenus :

• Les légumes racines : afin de familiariser le public avec cette catégorie de légumes, 10 fiches produits ont été élaborées. Sont concernés : radis, navet, betterave, poireau, carotte, pomme de terre, songe, cambar, patate douce et manioc. Chaque fiche décrit le produit concerné, précise sa saisonnalité, ses apports nutritionnels et ses atouts santé et propose une recette.

• Les fruits et légumes frais et la prévention du diabète de type 2 : le diabète est un problème de santé publique à La Réunion. En même temps, la consommation des fruits et légumes est faible à La Réunion. Informer le public sur la capacité des fruits et légumes à contribuer à la prévention du diabète de type 2 lorsqu'ils sont consommés en quantité suffisante constitue un des objectifs de cette action. Il s'agit ici d'une part, de faire comprendre au public comment et pourquoi les fruits et légumes contribuent à la prévention du diabète de type 2 et d'autre part, de clarifier la notion de 5 portions de fruits et légumes par jour qui figure la consommation quotidienne minimale des fruits et légumes nécessaire pour bénéficier des effets santé liés à la consommation de ces aliments.

Nouveautés 2019 : plus de pédagogie

Cette 12e édition constitue une évolution dans la mise en oeuvre de l'événement à La Réunion, par l'apparition du concept de "Village de la Fête des fruits et légumes frais", un espace identifié dans le quartier dans lequel vont se déployer les deux dimensions de l'action à savoir la dimension pédagogique et la dimension sociale caractérisée par la vente des fruits et légumes frais. Six activités sont attendues à minima : • Information sur la découpe des fruits et légumes frais et le repère de cinq fruits et légumes / Jour • Le dépistage et les informations sur le diabète • Le conseil budgétaire • L'activité physique • Le compostage et le jardinage • La vente des fruits et légumes frais, locaux et de saison.

"Sur la question du tri, il faut aussi expliquer aux gens quoi faire des déchets de fruits et légumes. Même en appartement, le compostage est possible", indique Fridor Funteu.

Selon Fridor Funteu, il est également urgent d'indiquer aux Réunionnais comment meiux s'équiper : "comment manger des fruits et légumes quand on a pas de quoi les éplucher ? Il faut au moins un économe, une planche à découper, de bons couteaux de cuisine... C'est aussi à ça que servent les espaces pédagogiques, à réapprendre aux gens les bases pour consommer des légumes".

22 villages déployés sur l'île

Au total, 22 villages seront déployés dans les 9 communes participantes : Saint-Benoît, Bras-Panon, Salazie, Saint-André, Sainte-Suzanne, La Possession, Saint-Louis et Saint-Pierre. Le village de Saint-Paul a eu lieu dans le cadre du forum de la famille en septembre. Par ailleurs la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) participe à la mise en place d'un village à Beauséjour (Sainte-Marie).

Plus de 30 variétés de produits représentant un volume total de plus de 25 tonnes seront distribuées dans ces villages. Pour préparer cette 12e édition, plus de 100 personnes (professionnels de l'animation, représentants des comités des parents d'élèves, éducateurs de jeunes enfants,etc.) issues des 9 communes participantes ont été formées par un duo composé des diététicien(ne)s de l'IREN et d'une créatrice culinaire réunionnaise du 30 septembre au 4 octobre 2019.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : fruits , santé , légumes , nutrition , actualités de la réunion , fraich’attitude , Actus Reunion