Observation au Cap La Houssaye

VIDÉO - Un blanchissement alarmant du corail

Blanchissement corail

Le blanchissement des coraux est un phénomène grandissant dans les eaux réunionnaises. Cette décoloration, signe de dépérissement, est provoquée par la hausse de la température de l’eau. Pour ne rien arranger, des cyanophycees (algues vertes foncées) colonisent le corail, l’empêchant ainsi de récupérer. (Photos Thierry Peres)

Cela fait maintenant plus d’un mois que la décoloration du corail a gagné les eaux réunionnaises. Ici, c’est le Cap Lahoussaye qui est gravement touché, notamment avec l’apparition de cyanophycees, des algues perturbant la récupération des coraux. Ce phénomène est dû au réchauffement de la température de la mer, qui engendre l’expulsion d’algues symbiotiques donnant au corail sa couleur et ses nutriments.

 



Depuis fin 2015, des chercheurs avaient averti que la résurgence du courant chaud équatorial du Pacifique El Niño pourraient entraîner le pire épisode de blanchiment de corail jamais recensé dans le monde. 

La Réserve naturelle marine de La Réunion s’est notamment inquiétée de ce blanchissement. Une surveillance accrue des récifs est effectuée sur les "principaux édifices récifaux de La Réunion" soit la Saline les Bains, Saint-Leu, l’Etang-Salé et Saint-Pierre. Un réseau de veille a été mis en place pour suivre l’état de santé alarmant des coraux réunionnais.

mots clés de l'article : corail , cap la houssaye , coraux , A la Une , Blanchissement , cyanophycees

suivez-nous