Réunion par Imaz Press, lundi 3 janvier 2022 à 14:00
Taxe carbone

Véhicules : le montant du malus écologique augmente de nouveau en 2022

image description
image description

Depuis le 1er janvier 2022, l’écotaxe (appelé aussi la taxe carbone) augmente. Désormais la carte grise pour un véhicule neuf comme d’occasion sera plus cher. Par exemple, si le véhicule acheté rejette 128g/km de CO2, le propriétaire devra payer 50 euros de taxe contre... 0 précédemment. Si le rejet est de 133g/km le montant à payer passe de 50 euros à 170 euros. Ce malus écologique a été instauré en 2008, au même moment que le bonus écologique, un principe appliqué par l’Etat pour inciter les Français.e.s à acheter des véhicules dis "propres" et dont l’impact écologique est moindre. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans sa stratégie de transition écologique, le gouvernement français durcit le malus écologique appliqué sur les voitures neuves comme d'occasion. Si le seuil d'émissions de CO2 était fixé à 133g de CO2/km en 2021, il est revu à la hausse cette année puisqu'il s'établit à partir de 128g de CO2 rejeté par km. Il est d'ailleurs plus restrictif car il suit désormais la norme WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure, en anglais). C'est-à-dire que les constructeurs mondiaux devront lancer toute une série de tests identiques "sur bancs d’essai et sur circuit extérieur" précise le site Carte grise. "Ainsi depuis 2019, le taux d'émission CO2 des voitures est affichée en WLTP" précise le site. La norme WLTP a remplacé le cycle européen de conduite (NEDC,New European Driving Cycle) en anglais. Le principe de ces deux normes est le même, la seule divergence est que la WLTP est appliquée par tous les constructeurs mondiaux. L'uniformité des tests permet donc d'avoir le même suivi des véhicules partout dans le monde. Depuis 2008, l'écotaxe concerne tous les véhicules neufs comme d'occasion. Si ces derniers ont été immatriculés pour la première fois en France et n'ont pas plus de 10 ans, leur propriétaire doit s'acquitter de la taxe carbone (écotaxe). En revanche, le montant du malus diffère en fonction de la nature de réception du véhicule. Si celui-ci est en réception communautaire, ou en nationale. Le malus écologique vient ainsi compléter le bonus écologique, une sorte de "récompense" pour celles et ceux qui achètent un véhicule moins polluant (hybride, électrique...). Carte grise a repertorié les montants des certificats d'immatriculation en fonction du taux de CO2 rejeté. La suite du tableau est à retrouver ici. Ce malus écologique pourrait ainsi inciter les Français.e.s à limiter leur impact sur l'environnement ou à changer tout simplement de moyen de transport. Selon uneétude de l'Insee publiée en janvier 2021, "la voiture reste majoritaire pour les déplacements domicile-travail, même pour de courtes distances". "En 2017, 74 % des actifs en emploi qui déclarent se déplacer pour rejoindre leur lieu de travail utilisent leur voiture" indique cette étude.

Lire aussi -La Réunion a (presque) atteint le coma circulatoire

vl/www.ipreunion.com /redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : gouvernement , environnement , carte grise , actualité de la réunion , Actus Reunion , bonus écologique , actualité réunion , Ecotaxe , Malus écologique

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis