Une première à La Réunion

Au CFA de Sainte-Clotilde on forme aussi des pizzaïolos

Photo/FH Imaz Press Réunion

Pour la première fois, le Centre de formation d’apprentis (CFA) de La Réunion a ouvert une section pizzaiolos en partenariat avec l’école française de pizzaïolos. La dizaine d’élèves de cette première promotion sortira diplômée d’ici quelques mois. Pour la chambre de métier et d’artisanat (CMAR), cette nouvelle section permet de diversifier encore un peu plus les corps de métiers qui sont proposés aux jeunes mais aussi de répondre à la demande des employeurs qui recherchent des salariés qualifiés.

Ce mercredi 27 novembre, la dizaine de jeunes présente fait le spectacle. Depuis le début de l'année, ils suivent une formation pour devenir pizzaïolos. Ils viennent tous d'horizons différents, ont tous un parcours scolaire différent mais ils ont pour passion commune un amour pour la pizza. Regardez :

Valentin Lebon a 19 ans, il avait fait une formation de cuisine dans l'hexagone, cette formation de pizzaïolo lui permet de compléter son cursus, à terme, il aimerait ouvrir sa propre pizzeria, regardez :

Jean-François Dosimont est formateur pour l'école française de pizzaïolos, il est venu à La Réunion le temps d'une semaine pour évaluer le niveau des élèves et faire passer les examens au titre pizzaïolos à la dizaine de jeunes de la promotion. Pour se faire, il va valider leurs connaissances théoriques : connaissance des farines, utilisation de quantité de levure, gestion de la température de l'eau... Et sur la pratique : l'aisance, la propreté du travail, le geste, les garniture, dresser la pizza et faire la pâte évidemment.

Et en trois jours, Jean-François Dosimont a eu le temps de jauger le niveau de nos pizzaïlos en herbe et le constat est assez positif "le niveau est vraiment pas mal, c'est même bien, ils travaillent tous à la main même si dans leur pizzeria ce n'est pas forcément le cas. Ce qui est intéressant, c'est qu'ils ont un éventail plus large qui leur permet de travailler au laminoir et au rouleau ou à la main s'ils sont dans un modèle très italien. Globalement, ils ont une bonne pratique, sur la théorie, ça se passe bien aussi. Mais comme ce sont des apprentis qui sont chez le patron, ils ont plus de pratique que de théorie. C'est aussi pour cela que je suis là."

Pour répondre à une demande

Pour Bernard Picardo, le président de la Chambre de métier et de l'artisanat, l'ouverture de cette section pizzaïlos, c'est la possibilité de répondre à la demande des entreprises qui cherchent de plus en plus des jeunes qualifiés et opérationnels dès leur arrivée dans la société, regardez :

Si cette première promotion n'est composée que d'hommes, la Chambre de métier et de l'artisanat annonce que dès l'année prochaine, on pourra voir une pizzaïola en herbe dans les rangs des apprentis.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : cfa , apprentis , actualité de la réunion , première promotion , Actus Reunion , pizzaïolos , école française de pizzaïolos