Une année 2017 en demi-teinte pour le port maritime

photo imaz press Réunion

Les statistiques provisoires sur l’activité de Port Réunion au cours de l’année 2017, montrent une croissance globale des tonnages de +6% pour un total de 5,554 Mt. Ce résultat positif est toutefois pour l’essentiel à mettre au crédit du secteur du conteneur, d’une part, en particulier du transbordement qui, avec +24%, s’inscrit dans la trajectoire fixée en 2015 et, d’autre part, à l’activité du chantier de la nouvelle route du littoral dont les matériaux et éléments transitant par les infrastructures du port ont représenté plus de 220 Kt. Nous publions le communiqué du Port Réunion ci-dessous.

Le nombre d’EVP (Equivalent Vingt Pieds) manutentionnés en 2017 au Grand Port Maritime de La Réunion s’établit ainsi à plus de 331 300, en progression de 2% par rapport à 2016, pour un tonnage global de 3,127 Mt (+7%). Pour sa part, le transbordement atteint près de 88 300 EVP pour 1,333 Mt. On notera la mauvaise performance des conteneurs pleins à l’export, en baisse de 16% en tonnage et de 4% en nombre d’EVP.

L’importation n’a pas non plus retrouvé les chiffres exceptionnels de l’année dernière avec une hausse de seulement 2% en tonnage et de 1% en nombre d’unités.

Les vracs solides sont dans leur ensemble en léger repli de -2% (1,210 Mt), avec en particulier une baisse des entrées de céréales de 5% à 227 Kt et un repli du charbon de 7% à 574 Kt. On notera toutefois le rebond exceptionnel du clinker qui enregistre une progression de 22% pour atteindre 220 Kt.

Les vracs liquides reculent eux aussi légèrement de -1% à 889 500 t. Avec 160 Kt, le fioul lourd à destination de la centrale thermique a marqué le pas, en baisse de 7%. Le gazole et l’essence reculent respectivement de -3% et -2% à 394 Kt et 93 Kt. En revanche, on soulignera la très bonne performance du kérosène qui affiche une progression de 15% à 194 Kt en lien avec le développement du transport aérien à La Réunion en 2017.

Les marchandises diverses non conteneurisées reculent elles aussi de 3% pour un tonnage total de 105 Kt. Si le trafic de véhicules continue sa progression en nombre d’unités (+2% à près de 35 300), en revanche le tonnage est stable. Les autres marchandises diverses non conteneurisées sont en baisse de 5% pour un total de 47 Kt.

Le trafic de passagers termine l’année sur un niveau d’activité inférieur de 4% à l’année 2016 avec plus 72 200 passagers en entrée et en sortie, sachant que la saison de Croisière 2017-2018 ne s’achèvera qu’en mai de cette année.

Enfin, le nombre total d’escales de navires de commerce (tous types confondus) s’établit à 644 en 2017 contre 679 en 2016, soit une baisse de 5%.

L’année 2017 s’achève donc sur des tonnages globalement en hausse pour le port, mais avec des points de vigilance pour l’année 2018 sur un certain nombre d’activités dont les résultats n’ont pas confirmé les bons chiffres enregistrés au cours de l’année 2016.

mots clés de l'article : Port , Réunion , statistiques , La Réunion , activité , Actu , transbordement , Actus Reunion , conteneur , tonnages

à voir également en vidéo

suivez-nous