Le chômage augmente et l’emploi baisse

Un Réunionnais sur quatre est sans emploi

photo imaz Press Réunion

Les chiffres de l’Insee pour l’année 2018 sont sans appel : le taux de chômage à La Réunion passe est de 24%, chez les jeunes il passe à 42%. Les Réunionnais sont de plus en plus découragés dans leur recherche d’emploi. Et pour cause, l’emploi salarié recule : 3 400 emplois en moins sur un an.

On s'en doutait mais les nouvelles ne sont pas bonnes concernant le chômage et l'emploi à La Réunion. Un Réunionnais sur 4 est sans emploi et souhaite pourtant travailler. Cela représente 83 000 chômeurs sur le territoire. A celles-ci s'ajoutent les personnes dites "dans le halo" autour du chômage, elles souhaitent travailler mais ne font pas de recherche active d'emploi, parce qu'elles sont découragées. Au total, cela monte donc à 149 000 Réunionnais sans emploi et souhaitant travailler.

Du côté des jeunes, entre 15 et 29 ans, le ratio augmente : un jeune sur 3, non étudiant et en recherche d'emploi, ne travaille pas. Il y a donc 53 000 jeunes actuellement qui souhaitent travailler, et attendent de trouver un emploi.

3 400 emplois en moins en 2018

L'emploi diminue : on passe en 2018 à un taux de seulement 46%. Sur un an, le recul de l'emploi salarié est important avec 3 400 emplois en moins. C'est le 6ème trimestre consécutif de baisse. Ces chiffres interviennent, pour ce qui est de la fin de l'année 2018, dans un contexte de crise sociale, avec le mouvement des gilets jaunes, et un ralentissement des constructions dans le secteur BTP.

Le secteur de l'intérim est le plus impacté, avec 600 emplois salariés en moins. Ensuite suivent les secteurs de l'hébergement et de la construction, qui peinent également à se relever, avec 100 salariés en moins dans chaque secteur. Concernant les contrats aidés, si les embauches ont repris lors des deux derniers trimestres, le solde sur l'année 2018 est bel et bien négatif avec une baisse de 6 500 contrats aidés sur l'année.

Du côté des créations d'entreprises, la tendance est également à la baisse avec un repli de 8%, surtout dans les secteurs des services hors commerce, du transport, de la restauration et de l'hébergement.

Seuls 61% des Réunionnais sont actifs

Qui dit augmentation du chômage dit baisse de la population active. A La Réunion, alors qu'elle augmentait depuis 2001, la courbe s'est inversée en 2015, et la baisse est constante depuis 4 ans. Le taux d'activités est de 61% seulement, et 8 000 personnes se sont retirées du marché du travail, principalement des hommes.

Face à la métropole, La Réunion fait pâle figure : l'hexagone est passé à un taux sous la barre des 9%, on est bien loin des 24% de chômeurs sur l'île. Côté Outre-mer, les chiffres des Antilles et de la Guyane ne sont pas encore connus, mais Mayotte révèle un taux de chômage de 35%, c'est de loin la région la plus impactée par le chômage en France pour l'instant.

mm/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : emploi , ECONOMIE , Insee , chômage , actualités de la réunion , Actus Reunion