Dans la réserve naturelle marine

Un individu interpellé avec 24 kg de poissons perroquet et de langoustes pêchés illégalement

photo réserve marine

Dans la nuit du 17 au 18 avril, en collaboration avec la Gendarmerie de La Réunion, les Gardes assermentés de la Réserve Marine ont interpellé une personne en action de pêche sous marine illégale, sur la pente externe, en zone de protection renforcée sur le secteur de Saint Leu. Le matériel de pêche ainsi que 6 poissons perroquet (15 kg au total) et 15 langoustes (9 kg au total) dont 5 spécimens avec des oeufs ("langoustes grainées") ont été appréhendés par les Gardes en lien avec la Direction Mer Sud Océan Indien (DMSOI), soit 24 kg au total.

Cependant toutes les prises récupérées étant déjà mortes, elles seront transmises à la cellule locale de l'IFREMER pour réaliser des relevés morphologiques avant d'être détruites par une société d’équarrissage.

RAPPEL : La pêche illégale dans la réserve marine est un délit pouvant faire l'objet de fortes amendes qui peuvent aller jusqu'à 22 500 euros.

Le mardi 16 avril dernier, un individu avait été arrêté avec 11 kg de langoustes dans la réserve naturelle marine, lire aussi : braconnage : une personne interpellée avec 11kg de langoustes

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : braconnage , réserve naturelle marine , langoustes , actualité de la réunion , Actus Reunion , pêche sous-marine illégale , poissons perroquets

suivez-nous