Réunion mardi 21 janvier 2020
Météo (actualisé)

Une tempête pourrait se former en fin de semaine

image description

L’activité dans le sud-ouest de l’océan Indien est intense ces derniers jours, trois perturbations gravitent dans la zone, une à l’est de Madagascar, une autre dans le Canal du Mozambique et la dernière se trouve au nord-est des Mascareignes. Les trois systèmes font l’objet d’une surveillance accrue de la part de Météo France. La zone perturbée à l’est de Madagascar devrait se transformer en dépression tropicale à l’approche du nord de notre île dans la nuit de vendredi à samedi, avant de se transformer en tempête tropicale sans nous impacter. Le dernier, sa trajectoire et son évolution se précisent. Mais des certitudes, il y en a, avec ces trois dépressions dans la zone, les conditions météorologiques se sont nettement dégradées à La Réunion, à Maurice et à Madagascar et cela devrait durer encore quelques jours.

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau

Depuis le week-end dernier, les Réunionnais étaient prêts à faire face. Les prévisions sont devenues plus précises en début de semaine. Dans la nuit de lundi à mardi, un épisode pluvieux assez intense a touché la majorité de La Réunion, seul le sud sauvage a été épargné. Une vigilance fortes pluies a donc été émise par Météo France d’1 heure du matin à 11h30 ce mardi 21 janvier. La Route du littoral a été basculée sur les chaussées côté mer pour au moins deux jours. Le ciel est resté couvert le reste de la journée mais les précipitations se sont calmées.

Lire aussi : une perturbation évolue à 1270 km de nos côtes

L’accalmie aura été de courte durée, la pluie a rapidement repris du service. Cette nuit de mardi à mercredi une dégradation venue du nord-ouest amenant de nouvelles précipitations a touché La Réunion. Des fortes pluies se sont abattues localement sur tout le département épargnant, une fois de plus, Saint-Joseph et Saint-Philippe. La journée de ce mercredi devrait être marquée par une accalmie avec un temps nuageux et quelques farines de pluie. peine le temps de dire "ouf" que le dernier épisode pluvieux va venir frapper La Réunion à partir de jeudi soir et celui-ci sera plus long que les deux précédents, les précisions de Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France, regardez :

La faute aux trois zones dépressionnaires dans le coin

• La zone suspecte à l’est de Madagascar (actualisé)

Les spécialistes la qualifaient de "faible système", son intensification devrait être ralentie par "une branche du jet d'Ouest subtropical" précise Météo France. Mais même à ce stade embryonnaire, la dépression a eu une influence sur les conditions météorologiques à La Réunion, son passage à proximité des Mascareignes a entraîné l’épisode de fortes pluies de la nuit de mardi à mercredi. Le scénario de la formation d'une dépression se précise un peu plus, avec de fortes pluies et une houle sur les côtes nord-est de La Réunion dans la nuit de vendredi à samedi. Cette dépression pourrait se transformer en tempête tropicale modérée, sans impacter directement notre île.

• La zone suspecte dans le Canal du Mozambique

Météo France détaille les la trajectoire et l’évolution du système, qui restent, évidemment, à prendre avec des pincettes "au cours des 2 prochains jours, une circulation dépressionnaire mieux organisée devrait émerger à proximité de Juan de Nova. Cependant, ce minimum devrait rapidement atterrir sur Madagascar Mercredi lors d'un déplacement vers l'est selon le scénario le plus probable actuellement. Cela devrait limiter son intensification mais la prévision d'ensemble disponible suggère un risque modéré pour que ce système atteigne le stade de tempête tropicale modérée avant son atterrissage."

• La zone suspecte au nord-ouest des Mascareignes

Situé à plus 1305 kilomètres de nos côtes dans le secteur est, ce système qui pourrait devenir une dépression tropicale ce mercredi se déplace en direction du sud. l’opposé de notre île. Cette zone perturbée ne représente donc pas une menace pour La Réunion. Elle devrait s'intensifier et passer le stade de tempête tropicale ce jeudi 23 janvier avant de perdre en intensité. Le système va se finir sa course dans l'océan bien loin de nos côtes.

Pas de cyclone en vue

Les probabilités pour que l’un de ces trois systèmes passe le stade de cyclone tropical sont très faibles voire quasiment inexistantes, les explications de Jacques Ecormier, regardez :

La saison cyclonique 2019-2020 n’est pas terminé mais l’activité dans le sud-ouest de l’océan Indien est agitée ! www.ipreunion / redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis