Des milliers de Réunionnais se rendent au cimetière

Toussaint : hommage aux êtres chers disparus

Photos : RB Imaz Press Réunion

Ce vendredi 1er novembre 2019, les Réunionnais sont des milliers à se presser dans la cinquantaine de cimetières de l’île pour rendre hommage aux défunts. Une tradition honorée chaque année, certains se préparent depuis plusieurs semaines à l’avance et rafraîchissent les tombes de leurs proches disparus. On passe un coup de peinture, on enlève les mauvaises herbes, on nettoie la pierre tombale, un coup de propre avant le jour J. Le 1er novembre, jour de la Toussaint, c’est généralement en famille que les Réunionnais viennent déposer un bouquet de fleurs sur les sépultures des êtres aimés.

La Toussaint, soit l'un des 11 jours fériés reconnus en France

Cette fête a été créée par l'Église catholique. Fête de tous les saints, elle encensait à l'origine les martyrs, convertis massacrés pour leurs croyances. Elle s'est ensuite étendue à l'ensemble des saints de la religion. Si de nombreux jours fériés religieux ont été supprimés en France suite à la Révolution française, la Toussaint a survécu. La journée étant chômée, nombreux sont ceux qui se rendront dans les cimetières aujourd'hui pour adresser des prières et déposer des fleurs sur la tombe de leurs ancêtres. Un usage devenu tradition.

Le 2 novembre : le jour des morts

La fête en l'honneur des morts a donc lieu le lendemain, soit le 2 novembre. Cette commémoration des défunts, une tradition, est censée contraster avec l'allégresse de la veille, où les chrétiens célèbrent avec joie les saints de l'Église.

Le 1er ou le 2, foule aux cimetières !

Comme à l'accoutumée, les cimetières devraient être remplis aujourd'hui et demain. Saint-Denis, une célébration spéciale se tiendra ce mardi par la municipalité au cimetière des volontaires. Une période faste pour les fleuristes... et les moustiques ! Dans le même temps, l'ARS (Agence régionale de santé) organise l'opération de sensibilisation "Kass'Moustik". Jean-Laurent Faubourg, parrain de cette édition, sera au cimetière de Sainte-Suzanne à 10 heures ce matin. Objectif : inciter la population à remplacer l'eau par du sable humide.

Lire aussi : Zistoir bébèt du mois de novembre - esprits : ne les dérangez pas

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : hommage , cimetière , Toussaint , actualité de la réunion , Actus Reunion , êtres chers

suivez-nous