Université de La Réunion

Textes pornographiques : les professeurs d’espagnol suspendus de leurs fonctions

photo imaz press reunion

Le président de l’Université de La Réunion a décidé de suspendre le mercredi 20 mars 2019, les deux professeurs d’espagnol accusés d’avoir proposé à leurs étudiants deux textes à traduire à caractère pornographique.

"Le Président de l’Université, le Président du Conseil Académique, le Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines (FLSH) et l’ensemble de l’équipe présidentielle de l’Université de La Réunion considèrent inadmissibles les agissements qui ont été relatés dans la presse de ce jour, à savoir la transmission de textes à caractère pornographique aux étudiants par des enseignants en mission dans le cadre d’un programme d’échange ERASMUS.

Alerté sur cette situation, le Doyen de la FLSH a, dès lundi matin, demandé expressément au Directeur du département d’espagnol d’interdire l’usage de ces textes à l’occasion des enseignements programmés ce mardi 19 mars. D’après nos informations, ces documents avaient déjà été transmis par mail aux étudiants pour préparer cette première séance de cours de traduction.

Ayant pris connaissance du contenu des textes ce matin et après avoir effectué des vérifications internes, le Président de l’Université, Frédéric MIRANVILLE, soutenu dans cette démarche par l’ensemble de son équipe, a pris la décision de suspendre immédiatement par voie d’arrêté les cours de ces enseignants et de mettre ainsi fin à leur présence au sein de l’établissement.

En outre, compte tenu de la gravité de ces actes, la présidence de l’université saisira le Procureur de la République et demandera à l’établissement d’origine de prendre les mesures appropriées à l’encontre de leurs auteurs. En effet, il s’agit de mobiliser l’ensemble des moyens de droit nécessaires pour protéger au mieux les étudiants et préserver la qualité et l’intégrité des enseignements dispensés au sein de l’établissement.

Les étudiants qui en ressentent le besoin pourront s’adresser dès demain au service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS)."

mots clés de l'article : Université de la Réunion , cours , actualité de la réunion , Actus Reunion , pornographie

suivez-nous