Réunion par Imaz Press, lundi 3 janvier 2022 à 05:57
Covid-19

Télétravail obligatoire, concerts debout interdits, isolement allégé : ça commence ce lundi

image description
image description

Plusieurs mesures parmi celles annoncées par le Premier ministre Jean Castex prennent effet ce lundi 3 janvier 2022. Jacques Billant, lui, a annoncé plusieurs décisions propres à La Réunion en raison de son passage en état d’urgence sanitaire, mais d’autres mesures suivent sur le plan national. Si le couvre-feu instauré de 21h à 5h, lui, a début ce samedi, l’obligation du télétravail, l’interdiction des concerts debout ou encore celle de consommer dans les cinémas et les transports commencent en ce début de semaine. Ce dimanche, le ministre de la Santé Olivier Véran a aussi annoncé dans les colonnes du JDD un allègement de l’isolement pour les personnes vaccinées. Voici ce qui change à compter de ce lundi (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

• Le télétravail obligatoire trois jours par semaine

Dès le 3 janvier, "le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels cela est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible" a rappelé la préfecture ce mercredi 29 décembre. Les réunions en visio-conférence doivent être privilégiées.

Un travail a été mené avec les acteurs économiques pour faire passer la mesure. "Un dialogue a commencé à s'établir ce matin (mercredi, ndlr) avec les entreprises en question, elles vont nous présenter aussi les difficultés auxquelles elles sont confrontées, en prenant aussi en compte les arrêts de travail auxquels les entreprises sont confrontées. C'est un élément nouveau qui va peser dans la mise en oeuvre de la mesure au quotidien" a déclaré Jacques Billant ce mercredi.

La mise en place est bien prévue en ce début de semaine, "même si nous sommes en période de vacances scolaires" a indiqué le préfet. "L'objectif est clairement affiché : trois jours par semaine, chaque fois que cela est possible." La ministre du Travail Elisabeth Borne a quant à elle précisé ce jeudi qu'en cas de non-respect de cette mesure, alors qu'elle est applicable, l'entreprise s'expose à une amende de 1000 euros par salarié concerné.

Dans les administrations et les entreprises publiques ou privées, les moments de convivialités réunissant les salariés en présentiel et les cérémonies de vœux sont interdits, rappelle aussi la préfecture.

Lire aussi - L'état d'urgence sanitaire rétabli à La Réunion jusqu'au 31 mars

Début octobre, l'Aract Réunion (Agence régionale d'amélioration des conditions de travail) avait publié les résultats d'une étude sur l'usage du télétravail à La Réunion en 2021. En se basant sur quatre secteurs d'activité (banque et assurance, immobilier, service à la personne et BTP), on observait qu'etre mars et septembre, le télétravail était passé de 3% à 70% pour les 104 personnes interrogées dans cette étude. Par ailleurs, 78% de ces personnes disaient avoir effectué 1 à 3 jours de télétravail par semaine en moyenne.

Lire aussi - A La Réunion, le télétravail est passé de 3% à 70% cette année

• Ni consommation ni concert debout

En France, les jauges pour les grands rassemblements sont prises en compte à compter de ce lundi 3 janvier, elles sont entrées en vigueur plus tôt à La Réunion. Pour les grands évènements, une jauge maximale de 2.000 personnes en intérieur et 5.000 personnes en extérieur est instaurée.

Lire aussi - Restrictions sanitaires : le calendrier des mesures annoncées par Jean Castex

"Les concerts debout sont interdits à compter du 3 janvier pour une période de trois semaines" indiquait également la préfecture ce jeudi. Toute consommation l'est également, la mesure devenant stricte à compter de ce lundi 3 janvier. "Tous les clients des ERP doivent disposer d’une place assise pour la consommation de boissons et la restauration. La consommation doit se faire à table uniquement, dans le respect des protocoles sanitaires. Les cocktails avec consommation debout sont interdits. Les buffets peuvent être maintenus avec le port du masque en continu lors de tous les déplacements" précise la préfecture par voie de communiqué.

• Pas de nourriture dans les transports et au cinéma

Il devient également interdit de manger et boire dans les transports collectifs et au cinéma. Pour le premier point, les vols entre la Métropole et les Outre-mer ne sont pas concernés, avait indiqué le ministère des Outre-mer à Imaz Press. La mesure commence bien ce lundi 3 janvier. Idem pour les cinémas qui ne peuvent donc plus proposer de pop-corn ou autre confiserie pour aller voir un film.

• Allègement de l'isolement pour les personnes vaccinées

Les règles d'isolement des personnes positives au Covid-19 seront allégées à partir de ce lundi 3 janvier pour celles ayant un schéma vaccinal complet. Celles-ci devront s'isoler pendant sept jours quel que soit le variant, un isolement qui pourra être levé au bout de cinq jours en cas de test antigénique ou PCR négatif.

Par ailleurs, il n'y aura plus de quarantaine pour les personnes cas contact disposant d'un schéma vaccinal complet, qui devront cependant strictement respecter les gestes barrières et "faire des tests réguliers", a expliqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans une interview au journal du dimanche.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : transports , gouvernement , restrictions , consommation , avions , concerts , mesures , cinémas , coronavirus , actu réunion , Actus Reunion , actualité réunion , Couvre-feu , Coronavirus , Covid-19 , Covid Réunion , Etat d’urgence sanitaire , Jean Castex , Jauges , Télétravail

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis