Un composteur au milieu d’une plantation

TCO : la super idée qui va ravir les mains vertes

photo TCO

C’est un petit atelier proposé aux enfants des écoles du Territoire de la Cote Ouest et que vous pouvez retrouver aussi sur le blog Lékol’O sur le site du TCO. Comment allier plantation et réduction des déchets organiques ? Avec un jardin en " trou de serrure " ou " keyhole garden ". Le jardin en trou de serrure consiste à disposer dans une jardinière ou dans une plantation (surélevée) d’un espace centrale (trou) dans lequel les déchets organiques seront déposés. Avec l’aide des lombrics et autres macro-organismes, la matière organique sera décomposée et répartie dans toute la jardinière afin d’alimenter les plantes. Pour faire simple, on pourrait dire qu’il s’agit d’un composteur au milieu d’une plantation... On s’y met ?

Comment faire ?

Pour mettre en place cette pratique, le plus simple reste de l’installer dans une jardinière.

Il faut prévoir au milieu de votre jardinière un trou avec un panier, une poubelle, un seau perforé ou alors du grillage enroulé… Toute solution permettant de préserver ce trou sans que la terre où les éléments disposer dans votre jardinière ne tombe à l’intérieur.

Ensuite, vous alimentez ce trou comme vous le feriez avec un composteur en y intégrant des déchets de jardins et des déchets de cuisine.

mots clés de l'article : TCO , déchets organiques , actualité de la réunion , Actus Reunion , TCO Actualité , Lékol’O , Jardin en " trou de serrure " , Jardinière , Plantation Composteur

à voir également en vidéo

suivez-nous