Et de 10% entre 2013 et 2018

Taxe foncière : l’impôt a augmenté de 35 % ces dix dernières années à La Réunion

Photo Imaz Press

Les conclusions du rapport de l’Observatoire de l’Union nationale des propriétaires immobiliers (Unpi) sont édifiantes. Sur la période 2008 - 2018, la taxe foncière a augmenté de plus de 35% dans notre département. Mention spéciale pour les villes de Saint-Louis, La Possession et du Port qui caracolent en tête de ce classement. (photo rb/www.ipreunion.com)

Alors que les contribuables ont jusqu'à demain pour payer la taxe foncière par courrier - et le 20 octobre pour un paiement en ligne, l'Observatoire de l'Union nationale des propriétaires immobiliers sort un rapport sur l'évolution de la taxe foncière en France. Premier constat : l'impôt payé par les propriétaires a flambé. Ces dix dernières années, sur tout le territoire national, la hausse est de 34,7% en moyenne soit 3,5 fois plus que l'inflation ou la hausse des loyers sur la même période (estimée à 9,91% et 9,34%).

Dans l'Hexagone, les villes de Paris, Argenteuil et Nantes sont en haut du classement avec, respectivement, une hausse de la taxe foncière de 80%, 64% et 54,9%.

Cependant, La Réunion n'est pas en reste, dans la commune de Saint-Louis, l'augmentation de l'impôt pour les propriétaires crève le plafond : 111, 22% en dix ans. Sur la deuxième marche du podium, La Possession avec une hausse de 64,83%. la troisième place, Le Port 46,10%.

En fin de tableau, les communes de Bras Panon, Salazie et Saint-Philippe, la hausse de la taxe foncière est située autour de 19% sur la période 2008 – 2018. Aucune commune de l'île n'enregistre de baisse.

Même constat pour ces cinq dernières années. Le montant de la taxe foncière est toujours à la hausse sur toutes les communes de l'île. Cette augmentation se situe dans une fourchette de 4,32 à 17,74%. Les communes qui connaissent la plus forte hausse ces cinq entre 2013 et 2018 sont : Saint-Louis, Le Port et Petite-Île. La flambée de l'impôt est située autour de 17% pour ce trio de tête.

Les communes dont l'augmentation de la taxe est la plus faible sont : Bras Panon, l'Entre-Deux, Saint-André, Saint-Philippe, Sainte-Rose et Salazie. La hausse sur ces cinq dernières années est d'environ 4,30%.

Entre 2013 et 2018, la taxe foncière a augmenté de 10,11% en moyenne dans notre département.

Seule bonne nouvelle, dans son rapport, l'Unpi note que la taxe foncière a augmenté moins vite ces trois dernières années. Un ralentissement qui devrait se confirmer en 2019. L'Union des propriétaires immobiliers souligne que c'est souvent le cas en période préélectorale.

fh / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : hausse , augmentation , impôt , taxe foncière , actualité de la réunion , Actus Reunion , Union nationale des propriétaires immobiliers , Unpi

suivez-nous