Dans le creux de la vague

Surf : Lemoigne et Couzinet hors jeu

Alice Lemoigne (photo fédération française de surf)

Les surfeurs réunionnais étaient sur tous les fronts cette semaine avec les championnats du monde de longboard à Taiwan, la dernière épreuve du circuit qualificatif (WQS) à Hawai et l’ultime manche du Word Tour (WCT) à Maui.

Taiwan Open World Longboard Champs : Lemoigne 5ème

Les championnats du monde de longboard se poursuivent à Jinzun Harbor à Taiwan. Malheureusement, sans la Réunionnaise Alice Lemoigne, sortie en quart de finale. Pourtant Lemoigne avait bien débuté, s'offrant la tête de la championne du Monde 2015 Rachel Tilly dès le premier tour non éliminatoire. Elle filait ainsi directement au 3ème tour où malgré le meilleur score de la série, elle s'inclinait face à l'Hawaiienne Honolua Blomfield, mais prenait tout de même la seconde place qualificative pour le tour suivant. En quart, elle retrouvait ainsi Rachel Tilly pour une revanche qui tournait en faveur de l'Américaine cette fois-ci. Privée de demi-finale, Alice Lemoigne termine donc 5ème de ces championnats du monde de longboard 2018.

Vans World Cup: Couzinet éliminé, Huscenot impérial

C'était l'ultime opportunité de marquer des points pour le Réunionnais Jorgann Couzinet, dans le but de rejoindre le World Tour 2019. Ce mercredi, sur le spot de Sunset à Hawaii, Couzinet est passé à côté. Dans des conditions très difficiles avec des vagues compliquées à lire, les surfeurs se sont fait secoués dans tous les sens sans être en mesure de trouver de vraies opportunités, se bagarrant à coups de 3 points pour les meilleures vagues...

Le Français Charly Martin dominait la série avec 6,73 de total (2,93 3,80). Le Réunionnais cherchait quant à lui à améliorer 2,83 et 3,00 mais en vain malgré ses tentatives sur la fin de la série. 3Ème, Couzinet sort prématurément de ce dernier WQS 10000 où seul un quart de final aurait pu le mettre à l'abri pur une qualification sur le WCT.

Avec sa 11ème place au ranking mondial, il est potentiellement qualifiable mais quelques surfeurs vont logiquement lui passer devant une fois la compétition terminée. Son rêve de qualification s'est subitement évaporé à Sunset, coup dur pour le St Gillois déjà passé tout près l'an dernier. En revanche, Maxime Huscenot a fracassé à Sunset pour ce second tour. Le Réunionnais a trouvé une belle vague, enchainant un tube et un énorme reentry, obligeant ainsi les juges à lâcher 9 points. Avec ensuite un back up de seulement 2,63, Huscenot était tout de même à l'abri et prenait la 1ère place de la série, pour filer sans encombre au 3ème tour.

Il aura néanmoins une série difficile pour ce prochain tour avec 3 hommes qui sont et ont été sur le World Tour: Ian Gouveia (demi finaliste à Pipe l'an dernier), Connor O'Leary (finaliste à Fiji l'an dernier) et Stuart Kennedy (demi finaliste Snapper 2016). L'aventure continue donc pour le Réunionnais...

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : surf , La Réunion , longboard , actualité de la réunion , Championnats du monde , Actus Reunion , Taiwan , Word Tour

à voir également en vidéo

suivez-nous