Réunion par La Réunion (IPR) , mardi 26 avril 2011 à 07:00
Littérature - Publication d’ouvrage

Se cultiver autour du zamal

image description
image description

Après « La petite encyclopédie du cannabis », livre paru en 2010, Nicolas Millet sort un nouvel ouvrage : « L’abécédaire du zamal ». Une littérature originale, ne faisant pas l’apologie d’une plante illégale, mais offrant des anecdotes cocasses et des faits culturels, historiques et sociaux sur le sujet.

C comme Conyer, L comme Leffet, M comme Mangue carotte... « L’abécédaire du zamal » dévoile de A à Z les mots, expressions et anecdotes autour du cannabis péi. Pour son auteur, Nicolas Millet, pas question de se poser en tant que militant. « Je ne donne pas mon avis sur le sujet, je veux juste laisser une trace des faits linguistiques et sociaux en rapport avec cette plante ancrée dans la culture réunionnaise », raconte-t-il. Avant son ouvrage, le zamal, nom local du cannabis, n’avait jamais fait l’objet d’aucune littérature.

« L’abécédaire du zamal » se présente comme un livre de poche agréable à regarder, avec ses teintes de vert, et ses illustrations signées Babouse, dessinateur du journal satirique Charlie Hebdo. L’ouvrage se lit facilement, grâce aux listes de mots rangées par ordre alphabétique. L’auteur y livre des faits divers parus dans les journaux, rappelle la loi, fait référence à des chanteurs locaux comme Ousanousava et Ziskakan...Pour écrire cet abécédaire, Nicolas Millet a fait un gros travail de recherche.

L’auteur affirme ne pas avoir fréquenté le « milieu zamalien ». « C’est un travail d’écriture, pas une enquête sociologique », explique-t-il. Et quand on lui demande s’il est lui-même consommateur, il réplique en souriant : « On me pose souvent cette question, et j’ai toujours la même réponse : non, parce que c’est illégal ».

L’abécédaire ne fait allusion qu’à des faits réunionnais. Il fait suite à « La petite encyclopédie du cannabis », sorti l’an dernier. L’ouvrage, soigné et élégant, abordait déjà la marijuana sous tous ses angles. « Il existait deux types d’ouvrages sur le cannabis, soit des ouvrages prosélytes et militants, soit des ouvrages scientifiques très austères. Je voulais faire quelque chose de différent, à la fois sérieux et ludique », raconte Nicolas Millet.

Le jeune auteur a commencé sa carrière en 2003, avec un recueil de nouvelles, « L’Ecole buissonnière ». Depuis, il a participé à une dizaine d’ouvrages collectifs. « C’est bizarre, mes ouvrages de fiction n’ont pas connu le même succès que mes deux derniers livres », commente-t-il, amusé.

Samia Omarjee pour www.ipreunion.com

mots clés de l'article : Actualité , livre , littérature , zamal , cannabis , marijuana , Nicolas Millet , L’abécédaire du zamal , La petite encyclopédie du cannabis

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis