Tansyon, pangar

Se baigner sans se mettre en danger

photo RB imaz Press Réunion

Ce jeudi 26 décembre 2019, les services de la préfecture rappellent les mesures de sécurité concernant la baignade. L’été austral est là, les vacances scolaires et la chaleur aussi. Autant d"ingrédients qui incitent à piquer une tête que ce soit en milieu naturel, dans le lagon ou en rivière. Mais attention, cette activité nautique peut s’avérer dangereuse, la préfecture fait le point pour se baigner en toute sécurité, nous publions le communiqué ci-dessous.

Sécurité de la baignade et des loisirs nautiques

La baignade et les loisirs nautiques figurent parmi les activités privilégiées pendant la saison d’été austral. Cependant, cet engouement ne doit pas occulter les risques inhérents à la pratique en milieu naturel, dans le lagon ou en rivière. L’accidentologie récente liée à ces activités est préoccupante, avec notamment 4 décès au cours des deux derniers mois.

En 2019, près d’une dizaine de baigneurs et pratiquants de loisirs nautiques ont péri en mer sur le seul secteur compris entre l’Hermitage et Trou d’eau. L’analyse des circonstances de ces accidents met en évidence une méconnaissance ou une sous-estimation des risques spécifiques aux activités en mer, tout particulièrement dans le lagon.

Le préfet de La Réunion tient à rappeler aux usagers du lagon que, si cette zone est relativement abritée de la houle, elle n’est pas sans dangers et ne laisse aucune place à l’imprudence ou à l’inattention.

En cette période de forte fréquentation des plages et des bassins, il convient plus que jamais d’observer quelques mesures élémentaires de sécurité :

Avant de vous baigner :

• Tenez compte de votre condition physique et de votre niveau de pratique ; • Ne vous baignez pas après avoir consommé de l’alcool ; • Informez-vous sur les conditions météorologiques (houle, courants, vent, vigilances crues) du jour ; • Ne vous engagez que dans les zones autorisées à la baignade et respectez strictement les mesures de sécurité signalées par les drapeaux de baignade ou les panneaux de signalisation ; • Sur le littoral, privilégiez les zones de baignade surveillées et conformez-vous aux consignes des maîtres-nageurs sauveteurs (MNS) ; • Évitez de vous baigner seul. Si tel est le cas, prévenez vos proches quand vous allez vous baigner en leur indiquant la zone dans laquelle vous allez évoluer et votre heure de retour estimée. Pendant la baignade :

• Rentrez dans l’eau progressivement ; • Au moindre trouble physique, sortez de l’eau ou appelez de l’aide ; • Tenez compte de votre forme physique et souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel qu’en piscine ; • Ne laissez jamais de jeunes enfants se baigner ou jouer au bord de l’eau sans une surveillance active ; • Équipez les enfants qui ne savent pas parfaitement nager de brassards adaptés à leur taille et poids ; • Méfiez-vous des bouées, matelas et autres engins pneumatiques, qui ne protègent pas de la noyade ; • Sur le littoral, ne vous aventurez pas dans la partie du lagon la plus proche de la barrière récifale ou à proximité des passes, les courants y sont puissants et dangereux ; • Si vous êtes entraîné par le courant, ne luttez pas inutilement. Signalez que vous avez besoin de secours et ménagez vos forces en vous allongeant sur le dos. Si vous pratiquez une activité de loisir nautique, préparez sérieusement vos sorties en mer en :

• consultant la météo marine ; • prévenant un proche de votre zone d’évolution, ainsi que des horaires et lieux prévus de vos départ et retour ; • conservant une distance de sécurité raisonnable avec la barrière récifale, où la mer et les courants sont particulièrement dangereux ; • vous munissant de tout le matériel de sécurité prévu par la réglementation, et tout particulièrement d’un moyen de communication permettant de prévenir les secours en cas de difficulté.

Toute personne victime ou témoin d’une situation susceptible de nécessiter un secours en mer est invitée à en informer immédiatement le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer (CROSS) en composant le 196 (numéro de téléphone d’urgence), ainsi que le poste de maîtres-nageurs sauveteurs le plus proche. Il est recommandé, en particulier, d’alerter les secours avant la tombée du jour.

Plus d’informations :

- sécurité de la baignade : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/risques-de-la-vie-courante/baignades - sécurité des loisirs nautiques : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/loisirs-nautiques-en-mer-ou-en-eau-douce-suivez-guides

mots clés de l'article : sécurité , préfecture , Baignade , précautions , actualité de la réunion , Actus Reunion , activité nautiques