Un suspect en garde-à-vue

Saint-Pierre : une infirmière sauvagement tuée à son domicile

photo rb imaz press reunion

Dans la nuit de lundi 12 au mardi 13 novembre 2018, une jeune infirmière de 34 ans a été retrouvée morte à son domicile par les policiers du commissariat de Saint-Pierre. D’après les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme aurait été violemment agressée et serait décédée des suites de ses blessures. Une personne, proche de la victime a été placée en garde-à-vue aujourd’hui, mercredi 14 novembre.

"A la suite d'un signalement effectué par un voisin, les policiers du commissariat de Saint- Pierre découvraient, en début de soirée du 12 novembre 2018, dans la chambre d'un appartement d'une résidence située sur le front de mer, le corps sans vie de la locataire, gisant après effusion de sang, explique le vice-Procureur de La République par voie de communiqué.

Les premières constatations du médecin légiste dépêché sur place permettaient de confirmer la cause criminelle du décès. La brigade criminelle de l'antenne saint-pierroise de la Sûreté départementale était saisie de l'affaire.

La victime était âgée de 34 ans et exerçait la profession d'infirmière.

L'autopsie réalisée le lendemain de la découverte du corps confirmait la présence de lourds stigmates d'actes d'une grande violence.

Les premières investigations des enquêteurs les orientaient vers une personne de l'environnement amical de la victime. Cette personne était interpellée à son domicile ce jour à 12 heures 25.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations le temps de la garde à vue de cette personne."

mots clés de l'article : police , procureur de la République , actualité de la réunion , fait-divers , Faits-divers , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous