Jour de l’abolition de l’esclavage (actualisé)

Saint-Pierre : des militants manifestent dans la galerie commerciale de Carrefour

Photos DR

Depuis 8 heures ce vendredi 20 décembre 2019, des militants manifestent à la ZAC Canabady à Saint-Pierre. La raison de leur colère : l’ouverture des magasins en ce 20 décembre, jour de l’abolition de l’esclavage. Des Gilets jaunes, des membres d’Exctinction Rebellion, de la CGTR, de FO, de la FSU, d’Attac Réunion, et d’autres, sont présents sur place.

L'objectif est d'empêcher l'accès aux différents magasins ouverts dans le secteur. "On a choisi la ZAC Canabady parce qu'on vise les propriété du groupe GBH, qui est en partie responsable de la vie chère sur l'île" explique Vincent, présent sur place.

Depuis 8 heures ce matin, les manifestants font donc le tour des grands magasins ouverts pour montrer leur mécontentement et réclamer la fermeture des boutiques le 20 décembre, mais aussi le dimanche. Ils ont d'abord bloqué le rond-point, puis se sont rendus devant les locaux de Mr. Bricolage, Decathlon, pour ensuite manifester dans la galerie commerciale de Carrefour.

Cette manifestation est aussi l'occasion pour eux de dénoncer encore une fois la réforme des retraites, mais aussi "l'omerta sur la leucose bovine", ou encore la vie chère.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Saint-Pierre , manifestation , 20 décembre , actualité de la réunion , Actus Reunion