Le jury était sur place

Saint-Paul en finale du concours capitale française de la biodiversité

photo Laura Phiraï

Ce jeudi 29 août 2019, la plage de l’Ermitage, près de la passe ne manquait pas d’animation. Le jury du concours "Capitale française de la biodiversité" est en déplacement à La Réunion pour évaluer le littoral de l’Ermitage-les-Bains. Joseph Sinimalé était sur place, à l’instar d’autres institutions telles la réserve naturelle ou encore le parc national. (Photo : lp/www.ipreunion.com)

L’an dernier c’est Besançon qui avait remportée le titre de "Capitale française de la biodiversité". Pour cette édition 2019, la ville de Saint-Paul est en finale du concours national dans la catégorie "ville de plus de 100 000 habitants". Cette candidature est "une continuité de la labellisation de la réserve naturelle de l’Etang Saint-Paul" survenue il y a quelques jours de cela, explique la mairie.

Lire aussi: Etang Saint-Paul : la réserve naturelle labellisée site d'importance internationale

Soraya Issop Mamode est directrice générale administrative du pôle développement durable à la mairie saint-pauloise, un service crée en 2014. Elle détaille le projet : reboiser la plage de l’Hermitage afin de mettre l’arbre au cœur de la plage, privilégier les modes de déplacement doux, mieux gérer les déchets et un projet de piétonisation du site est en discussion. "En somme, " il faut restaurer la nature du site".

Le maire de la commune a rappelé l’urgence climatique: "nous vivons une époque cruciale. Nous avons atteint un point de basculement, de non-retour évoqué par les scientifiques. Il est grand temps – même si ce n’est pas aisé -, de mobiliser tout le monde sur cette question. Alors fleurissez ! Plantez ! "

Concernant la candidature au concours, l’édile assure : "nous avons tous les atouts, à nous de les faire valoir."

Afin de faire valoir ce littoral, une visite guidée a eu lieu ce jeudi matin sur divers sites saint-paulois : la plage de l’Ermitage, cap champagne, canal Bernica ou encore la savane de Plateau-Caillou. Un programme chargé qui a accaparé les membres du jury du concours "Capitale française de la biodiversité".

Tellement pressés de découvrir le littoral réunionnais, ils ont décliné notre demande d’interview...

Enfin, le maire a donné un conseil malicieux et spirituel à l’assemblée : "Aavant de couper un arbre, il faut dire dix prières sinon la malédiction tombe sur vous ! "

Les résultats du concours seront communiqués en septembre 2019.

lp/www.ipreunion.com

mots clés de l'article : saint-paul , actualité de la réunion , Actus Reunion , Saint-Paul Actualité

suivez-nous