Gestion du port de Saint-Gilles

Le TCO s’exprime sur l’exclusion de la Chambre de commerce

photo d’archive imaz press reunion

Comme prévu par la loi NOTRe, le TCO a pris à sa charge, dès le 1er janvier 2017, le contrat de concession d’exploitation du port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains avec la Chambre de commerce et d’industrie réunionnaise (CCIR), jusque-là porté par la commune de Saint-Paul.

Après plusieurs demandes, courriers et de mises en demeure à la CCIR d’effectuer les travaux nécessaires à la bonne gestion du port, la communauté d’agglomération a dû passer à une étape supérieure en mettant un terme à cette situation devenue insupportable de l’avis des usagers amodiataires.

” Le TCO a transmis au concessionnaire plus d’une dizaine de lettres recommandées, res-tées sans réponse pour la plupart. Nous lui avons demandé d’effectuer des travaux d’urgence…une bonne partie n’a toujours pas été réalisée. Nous ne pouvons plus attendre. Nous allons aller jusqu’au bout !”, a expliqué le président du TCO, Joseph Sinimalé.

Face à ces difficultés, les élus ont donc décidé de mettre un terme à la concession pour faute. Il prendra effet concrètement au 1er septembre 2019. La CCIR n'a pour l'instant pas communiqué sur cette décision.

mots clés de l'article : CCIR , TCO , actualité de la réunion , port de saint-gilles , Actus Reunion , TCO Actualité

suivez-nous