Le projet a été taclé par le conseil d’Etat (actualisé)

Saint-Denis : une retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites

Photo/RB Imaz Press Réunion

Toujours fermement opposée au projet de réforme des retraites, l’intersyndicale CGTR, FO, FSU, SAIPER, SOLIDAIRES et UNEF a organisé une retraite aux flambeaux ce mercredi 29 janvier. Le rendez-vous était fixé à 18 heures au Monument aux Morts de Saint-Denis. Les manifestants défileront ensuite jusqu’à la préfecture. Environ 200 personnes ont répondu à l’appel, flambeau à la main.

Les slogans n'ont pas bougé, la détermination non plus, malgré une participation faible ce mercredi. Regardez :

La retraite aux flambeaux fait écho à celles organisées en métropole ces derniers jours. Une façon de changer de mode de manifestation, comme l'explique Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU. Regardez :

Les étudiants étaient ligne de front pour cette manifestation, alors que l'Unef fait partie de l'intersyndicale. Le mouvement semble tout de même s'essouffler, mais les syndicats restent confiant.

Un avis défavorable du Conseil d'Etat

Les syndicalistes sont d'autant plus déterminés que le conseil d'Etat a taclé le projet de réforme. Saisie le 3 janvier, la plus haute juridiction administrative française a en effet critiqué ce vendredi 27 janvier le choix du gouvernement de recourir à 29 ordonnances, ce qui "fait perdre la visibilité d'ensemble" et a pointé des projections financières "lacunaires".

Le Conseil d'État a souligné que l'engagement de revalorisation des enseignants et des chercheurs était condamné de disparaître du texte. Le conseil d'Etat a déploré n'avoir disposé que de trois semaines pour rendre son avis sur les deux projets de loi (organique et ordinaire), qui ont en outre été modifiés à six reprises durant cette période.

"Le Conseil d’Etat vient de juger très durement le projet de réforme des retraites : flou, "lacunaire ", mal ficelé, juridiquement fragile, … Quant aux dérogations et autres promesses faites à certaines professions pour les démobiliser (policiers, personnels navigants, enseignants,…), elles sont tout simplement illégales !" commente l'intersyndicale à La Réunion.

Mobilisée depuis plusieurs semaines, l'intersyndicale appelle aussi "à multiplier les actions dans tous les secteurs d’activité, dans toute l’île et à mobiliser massivement jusqu’au retrait du projet de réforme".

Lire aussi : L'intersyndicale péi toujours vent debout contre la réforme des retraites

Lire aussi : Lire aussi : Contre la réforme retraites : à La Réunion la colère demeure, la forme change

Lire aussi : Faible mobilisation contre la réforme des retraites ce matin à Saint-Denis

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : intersyndicale , manifestation , réforme des retraites , Social , actualité de la réunion , Actus Reunion