Lutte contre la maltraitance animale

Saint-Denis : un "dogs sitting" devant la préfecture

photos RB imazpress

L’association Milit’ Activ’ 974 a organisé un "dogs sitting ce lundi 1er avril 2019 de 6h30 à 9h30 devant la préfecture. Des chiens et des chats étaient aussi présents. Les militants souhaitent dénoncer les maltraitances animales et réclament une vraie campagne de stérilisation.

Ils veulent "dénoncer les trop nombreuses maltraitances constatées tous les jours, et qui restent impunies." L'association Milit' Activ 974 demande au préfect le remboursement des frais pour les derniers cas de maltraitance animale la semaine dernière : des centaines d'euros pour collier trop serré ou castration sauvage. Ils sont venus faire un sitting avec des chiens et des chats devant la préfecture lundi 1er avril 2019, en matinée.

Objectif du sitting : "nous réclamons au préfet une "exception culturelle", et un moratoire, pour mettre en place une stérilisation massive pour les animaux avec propriétaires, pour les animaux "SDF". Stérélisations, c'est la seule solution !" Regardez l'interview de Francis Kubezyk, militant de la cause animale :

L'errance animale à la Réunion, selon l'association, c'est 300 000 chiens et chats. Les militants contestent alors les chiffres de l'enquête 2018 de la préfecture, qui n'a pas été rendue publique. La maltraitance est "un fléau pour la population, pour les animaux, et pour l'image de la Réunion" insiste Francis Kubezyk.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : préfecture , chiens , chats , stérilisation , maltraitance animale , Actus Reunion , Dogs sitting

suivez-nous