Réunion par Imaz Press, lundi 8 mars 2021 à 12:33
Exposition de portraits dans toute la ville

Saint-Denis : "histoire de femmes, pour l’Histoire"

image description
image description

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, Saint-Denis affiche des portraits de femmes en grandeur nature dans toute la ville. L’opération "histoire de femmes, pour l’Histoire" met en lumière le parcours de onze Dionysiennes à travers leurs métiers et leurs parcours. L’opération s’étendra du 8 au 25 mars 2021. Cette campagne a été lancé au siège du transporteur Sodiparc, partenaire de l’évènement, qui a présenté l’une des affiches d’une conductrice sur l’un de ses bus. Des opérations de sensibilisation aux droits des femmes seront également poursuivies au mois de mars. (Photo rb/www.ipreunion.com)

L'engagement de Saint-Denis en faveur des droits des femmes s'exprime cette année par l'affichage, pendant deux semaines, de onze portraits de femmes dionysienne dans l'ensemble de la ville. Parmi les femmes affichées, une conductrice de bus, une artiste, une jeune entrepreneuse ou encore une présidente de club de boxe représenteront des parcours de femmes modèles dans la société. "C'est un honneur de porter la voix de ces femmes à travers l'affichage des photos" a reconnu Olivia Fourets, photographe et participante de l'opération. "Cette campagne est une reconnaissance pour nos parcours en tant que femmes. Le milieu de la boxe est encore très masculin, nous voulons changer ça", a assuré Danielle Arrihi, présidente du club UPSD Boxe anglaise à Saint-Denis.

Découvrez le portrait de Réhéma Souleimana, coach bien-être et jeune entrepreneuse :

La mobilité a été mis en valeur lors de cette journée du 8 mars avec l'affichage sur l'un des bus Citalys du portrait d'une femme conductrice de bus. "Nous comptons aujourd'hui 23 conductrices de bus. Ces femmes sont à leur place dans ce travail où elles entretiennent un rapport fort avec leurs passagers", a témoigné Gérard Françoise, PDG du la Sodiparc, spécialiste du transport dionysien.

-Des actions tout au long du mois de mars"

En parallèle, des actions seront menées au cours du mois de mars dans le but de promouvoir les droits des femmes et défendre l'égalité des sexes. Au programme, des ateliers de valorisation de la femme, des expositions éphémères, des espaces dialogues, des activités sportives, des sensibilisations aux droits des femmes ou encore des projections de films seront organisés dans la ville dionysienne.

" A travers cette campagne nous voulons affirmer la place de la femme dionysienne", a déclaré la maire de Saint-Denis Éricka Bareigts lors du lancement de cette campagne. Cette campagne est l'occasion pour Saint-Denis de rappeler les inégalités qui demeurent entre femmes et hommes dans le milieu professionnel. A compétences égales, les hommes gagnent près de 10 % de plus que les femmes qui sont à l'inverse plus touchées par le chômage partiel (80% des femmes). Les femmes sont largement sous représentées dans les conseils d'administrations des grandes entreprises. L'égalité parlementaire n'est pas encore atteinte en France où l'on compte encore 60% de parlementaires masculins.

"Nous ne sommes pas respectées dans la plénitude de nos droits qui sont encore trop fragiles", a affirmé la maire de Saint-Denis. Nous avons pu voir ces dernières années que des droits essentiels comme l'IVG (interruption volontaire de grossesse) ont été remis en question.

Retrouvez le détail des actions tout au long du mois de mars sur le site de la ville de Saint-Denis.

ha/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Saint-Denis , exposition , droits des femmes , journée de la femme , actions , sodiparc , actualités de la réunion , Actus Reunion , Saint-Denis Actualité

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis