Lutte contre les "pousses"

Saint-Denis : 26 infractions relevées dans la nuit du 26 au 27 avril

Photos Police nationale

Dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 avril 2019, 26 infractions ont été relevées par la Police nationale dans le cadre la lutte contre les démonstrations motorisées non autorisées (phénomène de pousse) à Saint-Denis.

L'action de la section d'intervention de nuit et de la formation motocycliste visait, avec le soutien de la brigade anti-criminalité, à sécuriser la circulation dans le secteur du Boulevard Rambaud, dépourvu d'éclairage dans le cadre des Nuits sans Lumière.

Lors des trois heures de contrôle, le dispositif a permis d'empêcher les manifestations mécaniques inappropriées. Le contrôle opéré sur le boulevard et les axes le desservant a permis de relever 26 infractions, parmi lesquelles figuraient les feux non conformes et autre émission de fumées.

Les motocyclistes ont plus particulièrement ciblé les conducteurs de deux-roues motorisés, cette catégorie d'usagers faisant l'objet des trois quarts des verbalisations. Non port de casque, de gant, défaut d'équipement du cyclomoteur (pneu lisse, défaut de compteur de vitesse ou de plaque règlementaire...) ont ainsi été constatés à leur encontre. Des carences en matière de feux leur également étaient reprochées, ce défaut s'avérant particulièrement pénalisant pour ce type d'usager vulnérable et peu visible, notamment la nuit. Un cyclomotoriste circulant sur un deux-roues motorisé faisant l'objet d'une précédente mesure d'immobilisation a été sanctionné.

mots clés de l'article : trafic , infractions , police nationale , actualité de la réunion , insécurité routière , Actus Reunion

suivez-nous