Réunion par Imaz Press, mardi 4 août 2020 à 06:26
Au programme des Bambous

Saint-Benoît : "Ça s’appelle revient" continue avec du théâtre, de la danse et de la musique

image description
image description

Le programme "Ça s’appelle reviens !" propose un nouveau programme aux Bambous (Saint-Benoît) cette semaine avec plusieurs rendez-vous à ne pas manquer : du théâtre, de la danse et bien sûr de la musique. Nous publions ci-dessous le programme. (Photo d’illustration rb/www.ipreunion.com)

Ça s'appelle reviens ! jusqu’au 14 août (mardi / jeudi / vendredi) aux Bambous, en programmation de la semaine 6 : mardi 4, jeudi 6 et vendredi 7 août à 19h30

• Du théâtre

Avec des inédits de Petites conspirations de et avec Isabelle Martinez Cie La Pata Négra

Dans la lignée du spectacle, Isabelle nous livre quelques petites conspirations surnuméraires . Histoires microscopiques. Petits récits acides sur nos tribulations intimes. Elle creuse et dissèque les infimes détails de nos existences pour épingler ce qui se cache dans le doublure de nos ordinaires.

• De la danse

Alors on valse ? de Soraya Thomas Compagnie Morphose

"Alors, on valse ? c'est un duo touchant et facétieux sur la question de l'âge. Nouvelle forme chorégraphique de la compagnie pour la rue, mais exceptionnellement pour Ça s'appelle reviens !, pour vous la présenter et vous retrouver, on sera en intérieur, in door !!!!!

Le corps qui s’abîme, qui n’avance plus qui se met à subir la gravité et à ne plus résister en interactions avec la cité fait partie de mes questionnements du moment. Ainsi à la question " L’âge est il une révolution ? ", Alors, on valse ?, duo touchant et drôle est une partie de la réponse Soraya THOMAS

chorégraphie Soraya Thomas - interprètes Sarah Dunaud / Amélie Pialot ou Salomé Curco-Llovera / Armande Motais de Narbonne - musiques additionnelles Philippe Glass / Einstein on the beach & Metamorphosis 2, Raphael Gualazzi / Reality and Fantasy (Gilles Peterson Remix) - Costumes EMMAÜS

• De la musique

Solah Est un duo rempli de féminité, ou la vision de deux femmes, s’entrechoque et se marie avec harmonie, les scènes de vie sont retranscrites d’une façon légère et envoutantes. L’art de parler et de rire de soi sans tabou, la femme retrouve entièrement sa place dans une culture ou bien souvent elle se retrouve en retrait. Dans cette identité ou le maloya n’est plus seulement une affaire d’homme. Les sœurs Philippe, auteures, compositrices interprètes, mettent en commun des performances vocales à travers leur vécu artistique. Elles vous emmènent dans un univers épuré agrémenté de sons acoustiques éclectiques de poésie, venant de leurs influences musicales (Réunion, Inde, Afrique, Madagascar…). Invitation en terre de maloya imaginaire…

Tias La sérénité d’une guitare acoustique, la fougue des percussions et un timbre de voix aux mille nuances : Tias a façonné un style, une musique exaltante réunissant l’ardeur du maloya, et une énergie pop-folk au service de textes forts et engagés. Comme si Tracy Chapman s’était amourachée de M et Jacques Brel. Une chanson audacieuse qui le place comme l’un des artistes les plus novateurs de la scène réunionnaise. Tias, de son vrai nom Mathias Vienne, a pris l’époque à contre-pied. On demande de rentrer dans le rang et d’être lisse. Lui, a choisi ce cocktail détonnant qui ne permet pas de le cantonner dans une case. Le chanteur, également auteur et compositeur, jongle savamment entre les multiples facettes de sa personnalité pour raconter la diversité de son île, qu’il a chevillée au corps et à l’âme. En découle une musique fusion, comme un symbole éclatant de son parcours à la fois libre et tortueux. Nous le retrouverons en duo dans une version très intimiste à découvrir !

Eddy Mariane Accompagné de Xavier Parny à la guitare, Eddy Marianne, chef de chœur de la chorale Harmony’Chœur et récent vainqueur du concours " Voix d’outre-mer " dans la catégorie Musique du monde, nous proposera ses nouvelles compositions pas encore dévoilées au grand public ! Une première à découvrir !

Semaine 7 : mardi 11, jeudi 13 et vendredi 14 août Cie Lépok Épik, Cie Danses en l'r, Votia, Aurus, Nathalie Natiembé

Tarif unique 5 euros. Achat des places obligatoire par téléphone au 0262 50 38 63 ou à la billetterie du lundi au vendredi de 10h à 16h.

mots clés de l'article : musique , théâtre , danse , Les bambous , Culture , actualités de la réunion , Actus Reunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité
Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis