Réunion par Imaz Press, vendredi 14 janvier 2022 à 06:15
Covid-19

Restrictions sanitaires : les annonces du préfet attendues ce vendredi

image description
image description

C’est ce vendredi 14 janvier 2022 que le préfet doit s’exprimer concernant un très probable resserrement des restrictions sanitaires. Ce jeudi encore, Jacques Billant s’est entretenu avec les acteurs du monde économique ainsi que l’Agence régionale de Santé (ARS) afin de discuter des différentes options possibles pour endiguer la vague épidémique actuelle. On ignore pour l’heure si les autorités feront part de leur décision par voie de communiqué de presse ou lors d’une conférence de presse. "Le préfet la direction générale de l’ARS communiqueront (ce vendredi) et préciseront la forme de cette communication" a indiqué la préfecture ce jeudi.

Trois options sont sur la table : un simple abaissement du couvre-feu à 19 heures, un reconfinement partiel le week-end voire toute la semaine, ou un renconfinement totale. Chaque option à ses avantages et ses désavantages. Un simple abaissement du couvre-feu satisfera le monde économique, mais est jugé bien insuffisant par les autorités sanitaires pour faire face au nombre croissant de patients admis en service de réanimation. Au 12 janvier, le taux d’occupation des lits était de 113,46% dans les hôpitaux de l'île. Un confinement partiel, avec permission de circuler dans un périmètre de 10 km autour de son domicile, permettrait aussi de continuer à avoir un semblant de vie économique, tout en limitant les déplacements de population. Enfin, un confinement total serait probablement la solution la plus effective pour enrayer l’envol du nombre de cas, mais surtout du nombre de patients hospitalisés. Il supposerait cependant de mettre une nouvelle fois à l’arrêt l’économie de toute l’île, entraînant de faits de nouvelles difficultés pour les commerces locaux.

- Une situation largement dégradée - Selon les données gouvernementales, le taux d'incidence de La Réunion était de 2.636 cas pour 100.000 habitants au 9 janvier soit 3.238 nouveaux cas positifs détectés chaque jour en moyenne. Pour la journée de mardi seulement, ce sont 5.000 cas qui ont été confirmés dans l’île.

59 patients étaient en service de réanimation pour Covid à la même date, sur 100 lits disponibles. Six lits sur 10 sont donc pris par des patients positifs au virus. Pour rappel, la grande majorité ne sont pas vaccinés. Des chiffres qui s’empirent chaque semaine, malgré le couvre-feu à 21h en place depuis le 1er janvier.

Au 12 janvier également, le nombre moyen de décès à l'hôpital est de 3 à La Réunion. Pour rappel, du 1er au 7 janvier, 16 personnes ont perdu la vie des suites du virus dont un mineur, âgé de moins de 14 ans. C'est la première fois qu'un enfant meurt du virus à l'hôpital sur notre département. Une donnée profondément inquiétante.

Au 10 janvier, on comptabilisait au moins 140 clusters actifs dont 37 clusters à criticités élevée. 43 clusters ont été signalés du 3 au 8 janvier.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Préfet , coronavirus , actualités de la réunion , confinement , actu réunion , Actus Reunion , Couvre-feu , Jacques Billant , Coronavirus , Covid-19 , Restrictions sanitaires

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis