Réunion par Imaz Press, jeudi 14 mars 2024 à 23:48

Résidence sénior : Bien vieillir à La Réunion : Saint-Pierre a posé la première pierre du futur béguinage

image description
image description

Ce mercredi 13 mars 2024 a eu lieu la pose de la première pierre du futur béguinage de la ville de Saint-Pierre à la Ravine des Cabris. Une réponse aux défis de l’isolement et de la perte d’autonomie permettant aux séniors de conserver leur indépendance tout en tissant des liens avec leurs voisins proches dans les espaces de vies communs (Photo : ville de Saint-Pierre)

Selon les chiffres de l'Insee, les séniors de 60 ans et plus représenteraient 21% de la population, soit 181.000 Réunionnais et Réunionnaises en début 2023. Ce nombre de personnes vieillissantes qui ne cesse de croître, ne règle pas pour autant le souci de solitude chez les "gramounes". La mairie de Saint-Pierre a décidé de lancer le projet de béguinage.

En réponse au renfermement grandissant de la troisième jeunesse, c'est à la Ravine des Cabris qu'est posée la première pierre du bâtiment ce mercredi. Le chantier en cours se transformera en complexe de 27 logements comprenant :

- 6 T1 de 37 mètres carrés,

- 17 T2 de 45 mètres carrés,

- 4 T3 de 61 mètres carrés,

- Une salle de convivialité de 50 mètres carrés climatisé, avec une cuisine et lave-linge partagé ainsi qu'une bibliothèque et ordinateur commun,

- Une varangue de 45 mètres carrés,

- Un jardin cœur d'îlot,

- 17 places de parkings avec 12 places de stationnement en sous-sol et 4 places en surfaces dont 3 pour les locaux d'activités et une pour les personnes à mobilité réduite.

Des équipements sont mis en place pour permettre aux séniors de bénéficier d'une vie plus confortable dans chaque appartement. On y retrouve une cuisine équipée, des barres d’appui, un détecteur de chute associé à un bandeau LED et des prises électriques à éjection facilité.

- Le béguinage historiquement -

Mais qu'est-ce qu'un béguinage ? Historiquement les béguinages étaient des lieux de vie pour les communautés religieuses avec un fonctionnement simple : les logements y étaient individuels et le reste des bâtiments étaient communs, le tout dans un espace clos. Plus tard, ce sont les femmes laissées veuves par les croisades qui héritent de ces habitations, offrant une vie communautaires souples à ces dernières.

De nos jours, ces béguinages dédiés aux séniors associent le bien-vivre ensemble et l'inclusion sociale tout en permettant de conserver de leur indépendance. Contrairement aux maisons de repos qui englobe leur fonctionnement sur le principe d'une prestation "confort luxueuse".

À l'origine de ce projet : l'association "bien vivre en béguinage" veut proposer à la troisième jeunesse une solution alternative aux résidences médicalisées à travers 27 logements.

La fin des travaux pour ce tout premier béguinage à La Réunion est prévu pour 2025, pour le moment aucune date précise n'a été communiquée.

cn/www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : Actus Réunion , Zoom , Saint-Pierre Actualité

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis