Réunion par Imaz Press, lundi 26 juillet 2021 à 12:30
Tension hospitalière

Réserve sanitaire : quatre soignants viennent de Métropole pour prêter main forte

image description
image description

Quatre réservistes ont quitté le 23 juillet dernier la Métropole pour venir en renfort aux équipes réunionnaises. Avec le pic épidémique actuel dû à la 4ème vague du Covid-19, les personnes soignants ont plus que jamais besoin de renforts. Cette mobilisation de la réserve sanitaire vient compléter le large appel à recrutement du CHU. (Photo d’illustration : Réserve sanitaire)

Ce vendredi 23 juillet, quatre réservistes de Métropole sont arrivés en renfort à La Réunion. L'île fait donc de nouveau appel aux effectifs de la réserve pour faire face à la tension hospitalière dûe aux nombreux malades du Covid. La progression du variant Delta se poursuit, l'épidémie est en hausse avec un taux d'incidence qui frôle les 300 cas pour 100.000 habitants selon Santé publique France. Ce lundi le préfet s'entretient avec les 24 maires pour discuter de nouvelles mesures sanitaires.

Pour rappel, la réserve sanitaire est une communauté de professionnels de santé qui se sont portés volontaires et sont mobiles pour l'Etat. Ils interviennent principalement en situation sanitaire exceptionnelle, mais cette année comme l'année dernière, ils ont particulièrement été sollicités. Ce sont des médecins, soignants, techniciens de laboratoire, manipulateurs radio… Des équipes qualifiées pour intervenir dans un délai court, et aux multiples compétences. La Réunion avait déjà fait appel à la réserve sanitaire l'année dernière et en début d'année.

Lire aussi - Nouvel appel à la réserve sanitaire pour soulager les hôpitaux de La Réunion

- Recrutement d'infirmiers en urgence -

En complément, le CHU a lancé un appel à recrutement afin de se préparer à la nouvelle vague de malades qui frappe le département. Le CHU recherche des infirmiers en soins généraux, des infirmiers en réanimation, des IBODE (infirmiers de bloc opératoire, ndlr), des IADE (infirmier anesthésiste). Des contrats à pourvoir "immédiatement".

Lire aussi - Crise Covid : le CHU recrute en urgence des infirmiers

Seuls quatre lits étaient disponibles la semaine dernière, comme annoncé mardi 22 juillet, le préfet Jacques Billant s'est adressé aux maires dès mercredi 21 juillet en déclarant que "nous traversons un nouveau pic épidémique".

ml/www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : infirmiers , recrutement , renforts , actualités de la réunion , Actus Reunion , actualité réunion , Coronavirus , Covid-19 , Réserve sanitaire , Covid Réunion

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis