[LIVE/PHOTOS/VIDÉO] Deuxième jour de visite à La Réunion

Préfecture : Annick Girardin rencontre les 50 réunionnais membres de l’observatoire des prix

Photo RB/Imaz press Réunion

Jour 2. La ministre des Outre-mer poursuit sa visite de La Réunion, ce lundi 18 mars 2109, quatre mois après les blocages et la paralysie de l’île. Annick Girardin devrait rester dans le nord : à l’Université sur le Campus du Moufia et en Préfecture. Un rendez-vous avec les Gilets Jaunes n’est ainsi toujours pas au programme. Dimanche, ils ont tout simplement ignoré sa présence. Ce lundi matin une petite délégation de ces Gilets jaunes était présente devant la préfecture. Suivez-nous, nous sommes en live. (Photo : RB pour Imaz Press Réunion)

il y a 2 jour(s) à 16H36

"Je ne vais pas vous dire que tout va être miraculeux", répond la ministre aux citoyens

La réunion entre Annick Girardin, l'Observatoire des prix, des marges et des revenus à La Réunion (OPMR), et les 50 citoyens sélectionnés a commencé fort avec l'intervention de deux anciens gilets jaunes. L'un d'eux a mentionné le bouclier qualité-prix, une liste de produits vendus à prix réduit dans les supermarchés. Selon lui, "on ne se reconnaît pas dans cette liste, il manque de nombreux produits de la vie courante." "Est-ce qu'on va s'en sortir ?" demande-t-il à la ministre, tandis qu'un second citoyen se présentant également comme ancien gilet jaune met les points sur les i : "Le peuple de la Réunion veut la vérité, madame la ministre."

Le président de l'OPMR, Sébastien Fernandes a de son côté pris la parole au début du débat pour remercier les citoyens présents et insister sur la méthode à trouver "pour être efficaces tous ensemble". "C'était une vraie volonté de vous associer à ces travaux", reprend Annick Girardin. Après plusieurs questions, elle reprend la parole : "Je ne vais pas vous dire que tout va être miraculeux, et je n'ai pas ce pouvoir-là. Vous serez sans doute un peu déçus du temps que ça prendra mais il faut bien réfléchir ensemble."

Elle promet d'ores et déjà un dossier de bienvenue aux citoyens sélectionnés, une lettre du préfet co-signée par l'OPMR et propose un temps de formation et d'information pour "faire la transparence sur tout ce que l'on sait." Concernant la présence des participants à cette réunion d'échanges, elle explique que "cette crise a provoqué une accélération de la participation des citoyens" et précise : "c'est important pour moi ce que vous représentez aujourd'hui."

il y a 2 jour(s) à 15H28

[Qui sont ces citoyens tirés au sort pour participer aux ateliers de l'OPMR ?] 

Des enseignants, des informaticiens, des fleuristes, des infirmiers... Tous les corps de métier sont représentés. Il y a également des demandeurs d'emploi et des retraités. 

[Comment se déroulent les échanges ?] 

Une présentation plutôt classique et calme. L'un des citoyens tirés au sort a tenté un trait d'humour "bonjour, je travaille dans la recherche... la recherche d'emploi. éclat de rire général dans la salle Il se présente comme un Gilet jaune pacifique de Cilaos. 

il y a 2 jour(s) à 15H03

[Annick Girardin rencontre les 50 citoyens tirés au sort pour participer aux ateliers de l'OPMR] 

La ministre des Outre-mer va maintenant installer les 50 citoyens tirés au sort pour siéger au sein de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus à La Réunion (OPMR).

"il faut plus d'emplois et de meilleurs revenus, nous allons en débattre ici, sur l'île de La Réunion" explique la ministre avant que ls 50 citoyens commencent les présentations. Le ton est donné. 

il y a 2 jour(s) à 14H31

[La poignée de Gilets jaunes présente depuis ce matin tient toujours le camp] 

Ils parlent de désillusion et n'attendent rien de la visite de la ministre, regardez : 

 

il y a 2 jour(s) à 13H34

[À la sortie de la rencontre, les maires des arrondissements Nord et Est sont partagés]

Aucune mesure concrète n'a été annoncée. Annick Girardin a aussi rappelé que la visite d'Emmanuel Macron en juin prochain était décisive. Le président de la République est attendu par les maires qui estiment qu'une sortie de crise Gilets jaunes ne se fera pas dans les prochains jours, regardez : 

il y a 2 jour(s) à 12H22

La réunion entre Annick Giradin, les maires du nord et de l'est a commencé en préfecture. La presse n'est pas autorisée à assister aux échanges.

 

il y a 2 jour(s) à 12H17

PAS D'ARRÊT

Annick Girardin est arrivée à la préfecture. Son convoi est passé sans s'arrêter devant les Gilets jaunes. Regardez

 

il y a 2 jour(s) à 11H56

Petite tension

Les forces de l'ordre demandent aux quelques Gilets jaunes présents devant le perron de la préfecture de descendre de quelques marches. Une petite tension s'installe

Annick Girardin n'est pas encore arrivée à la préfecture et se trouve toujours à l'université

 

il y a 2 jour(s) à 11H39

"Elle est juste venue prendre le soleil" : les habitants un peu excédés

Les Réunionnais que nous avons interrogés sont globalement déçus de la première journée de la ministre et ne se font pas d'illusions pour le reste de sa visite. "Dans tout ce qu'elle a dit hier, je ne vois rien de nouveau", nous dit Stéphanie. Elle vit dans un immeuble avec des personnes âgées qui peinent à arrondir leurs fins de mois : "ma voisine par exemple, elle ne s'en sort pas, et la baisse des allocations n'a rien arrangé."

Jean-Paul est bien d'accord : "la vie est beaucoup trop chère, j'ai vécu 30 ans en métropole avant d'arriver ici et j'ai été choqué du contraste. Ici, je galère beaucoup plus." "On y croit plus", avance Marc, "il y a trop de problèmes." Selon lui, la visite ministérielle a peu d'utilité car les projets pour 2019 sont déjà votés : "ça ne sert à rien de venir faire un bilan maintenant, il faut attendre un ou deux ans pour voir du changement. On ne va pas tout changer pendant ces trois jours en un coup de baguette magique, la ministre elle est venue pour dire qu'elle n'oublie pas les Rénionnais, mais on a l'impression qu'elle vient surtout pour le voyage et prendre le soleil."

Un sentiment général : le passage de la ministre est vain, du moins maintenant. Surtout si elle ne rencontre pas les gilets jaunes. "Elle a un discours très maternaliste", estime Joëlle, "ça va encore être des discours pour calmer la population, mais moi je ne vois aucune annonce qui concerne l'ensemble des habitants. Il ne faut pas oublier la classe moyenne, comme nous, pour faire fonctionner l'économie locale."

Attendre que les résultats se voient, c'est bien l'avis de Christine, qui conseille aux habitants la patience : "Les gens sont trop pressés, elle a dit qu'elle ferait quelque chose pour La Réunion, attendons de voir." Elle espère que le gouvernement fera un geste pour aider l'insertion des jeunes dans le monde du travail, et donnera un "petit coup de pouce" au RSA.

il y a 2 jour(s) à 11H21

Demande de rencontre avec les maires

Les Gilets jaunes présents devant la préfecture échangent avec certains des maires conviés à la recontre avec Annick Girardin. "Dites lui que nous ne voulonspas d'un bouclier qualité prix, mais d'une baisse de sprix généralisée" demandent-ils à Daniel Gonhtier, maire de Bras Panon

"Nous voulons que chaque maire de La Réunion soit reçu par la minsitre en compagnie de deux Gilets jaunes" demandent-ils aussi

On ne sait pas encore si Annick Girardin va venir à la rencontre de ces Gilets jaunes

 

il y a 2 jour(s) à 11H15

Gilets jaunes devant la préfecture

La ministre des outre mer reçoit les maires du nord et de l'est en préfecture. La rencontre est privée et la presse n'est pas autorisée à y assister.

Une petite délégation de Gilets jaunes est présente devant la préfeture. Aucune rencontre n'est prévue entre eux et Annick Girardin.

 

Depuis son arrivée dimanche, les gilets ignorent massivement la ministre.

il y a 2 jour(s) à 10H13

Sur les bancs de l'Université

Annick Girardin est sur les bancs de l'université ce lundi matin. Elle assiste à un colloque sur la "manière de faire socitété" à La Réunion

 

il y a 2 jour(s) à 09H12

Bonjour, bonjour, Annick Girardin entame sa deuxième journée de viste à La Réunion. Restez avc nous, nous sommes en live

propos

Au programme, toujours aucune rencontre avec les Gilets Jaunes, la ministre Annick Girardin sera encore dans le Nord de l'île : à Saint-Denis, à l'Université et à La Préfecture.

Programmes de la ministre pour ce Lundi 18 mars 2019 :

09h00 Témoignages sur la manière réunionnaise de faire société (Université de la Réunion, Campus du Moufia, Saint-Denis)

11h30 Rencontre avec les maires des arrondissements Est et Nord (Hôtel de la préfecture de La Réunion, Saint-Denis) 14h30 Installation des 50 citoyens associés aux travaux de l’OPMR (Hôtel de la préfecture de La Réunion, Saint-Denis)

RETROUVEZ ICI NOTRE LIVE de la journée du dimanche 17 mars 2019

mots clés de l'article : visite ministérielle , ministre des Outre-mer , actualité de la réunion , Annick Girardin , gilets jaunes , Actus Reunion

dossier associé

suivez-nous