Sainte-Suzanne (actualisé)

Quadragénaire poignardé à mort : sa voisine mise en examen pour meurtre

Photo/ Imaz Press Réunion

L’agresseure présumée de Barnabé, a été présentée au parquet de Saint-Denis ce dimanche 15 septembre, dans l’après-midi. L’homme de 53 ans avait été retrouvé mort dans sa maison familiale de Bras Pistolet dans les hauts de Sainte-Suzanne. Son corps portait de nombreuses plaies. Il a été frappé d’une quarantaine de coups de couteau. Le scénario de cette soirée macabre est encore flou. Comment ce moment festif a-t-il pu dégénérer ? Pourquoi la voisine se serait-elle acharnée sur Barnabé ? Deux autres personnes avaient été placées en garde à vue, quel rôle ont-elles joué dans ce scénario macabre ? La femme d’une quarantaine d’années n’a pas donné de réponse à ces questions plaidant la perte de mémoire et affirmant qu’elle ne peut pas être l’auteure des coups de couteau. Sa version n’aura pas convaincu le juge, elle a été mise en examen pour meurtre et placée en détention provisoire.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de Saint-Benoît qui devra déterminer les circonstances exactes dans lesquelles les faits se sont déroulés. Plusieurs pistes sont envisagées notamment celle d’une soirée alcoolisée qui aurait mal tourné.

Lire aussi : Sainte-Suzanne : un homme meurt poignardé par sa voisine

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : drame , sainte-suzanne , coups de couteau , actualité de la réunion , Actus Reunion , Bras Pistolet , Barnabé

suivez-nous