Prudence avec les patates à Duran

Photo : Stéphane Ciccione

Les patates à Duran sont actuellement en fleurs : le directeur de Kélonia, Stéphane Ciccione, invite à faire preuve de prudence afin d’éviter de les piétiner. Ces plantes limitent l’érosion côtière et front partie de la palette végétale définie pour les programme de restauration des plages de ponte. Attention à ne pas les écraser !

"Après s’être gorgées d’eau suite aux pluies régulières du début d’année, elles préparent la saison sèche à venir et fleurissent avant de produire de nombreuses graines qui resteront dans le sable jusqu’aux pluies de l’année prochaine. Ainsi de nouveaux plants viendront remplacer ceux que les houles australes ou la saison sèche hivernale auront emportés" précise Stéphane Ciccione.

Outre leur intérêt esthétique et paysager, ces lianes littorales que sont les patates à Duran poussent dans le sol des plages fortement soumises aux embruns. En participant à la limitation de l’érosion des plages, elles jouent un rôle essentiel. Ces plantes font également partie de la palette végétale définie par le Conservatoire Botanique de Mascarin et Kélonia pour les programmes de restauration des plages de ponte de tortues marines. Le parfum de ses fleurs compose la "plume olfactive" permettant aux femelles tortues d’idfentifier la direction des plages favorables à la ponte. Les tiges rampantes et feuillages régulent de plus la température du sable, ce qui favorise l’incubation des coeufs.

En revanche, il convient de faire preuve de prudence : les jeunes plants ne résistent pas au piétinement, "ce qui limite fortement la régénération sur les plages très fréquentées". Actuellement, plusieurs centaines de plants sont produits dans le cadre de la mesure compensatoire de la NRL (Nouvelle route du Littoral). À terme, ce sont 5 hectares de littoral qui devraient être réhabilités.

mots clés de l'article : Restauration , programme , Réunion , Kélonia , tortues , La Réunion , fleurs , érosion , Actu , Actus Reunion , patates à Duran , patates

à voir également en vidéo

suivez-nous