Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)

Prix : la plus grosse inflation depuis six ans, 1,8% en 2018 à La Réunion

Dans les allées d’un hypermarché

En 2018, les prix se sont envolés, c’est ce qu’indique le dernier bilan de l’INSEE. Nous publions le communiqué tel quel. La Réunion, les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 1,8 % en 2018, soit l’inflation la plus élevée depuis 2012. Cette hausse des prix résulte de la conjugaison de la poursuite de l’augmentation des prix des produits pétroliers, de la forte augmentation des prix des produits frais consécutive aux intempéries de début d’année et du relèvement des tarifs du tabac et des services. l’inverse, les tarifs des transports aériens, les prix dans l’habillement et les chaussures et ceux des produits de santé sont en recul. En France, hors Mayotte, l’inflation est comparable à celle de La Réunion : 1,9 %.

Les prix à la consommation des biens et des services augmentent fortement en 2018 à La Réunion : 1,8 % en moyenne par rapport à 2017. La hausse des prix est nettement plus forte que les années précédentes ( 0,4 % en 2017 et 0,1 % en 2016) ; il faut remonter avant 2012 pour trouver une inflation aussi élevée.

Hors énergie, la hausse des prix est de 1,3 % ( 0,1 % en 2017). En France, hors Mayotte, l’inflation s’élève à 1,9 %. Après quatre années où l’évolution des prix avait été plus favorable à La Réunion qu’au niveau national, elle est ainsi du même ordre en 2018 (figure 1).

Cette hausse des prix s’explique par la conjugaison de hausses des tarifs de l’énergie ( 9,9 %), des prix de l’alimentaire ( 3,3 %), des services ( 1,1 %) et dans une moindre mesure du tabac. A contrario, les prix des produits manufacturés reculent légèrement (- 0,3 %).

Accélération des prix de l’énergie

Les prix de l’énergie continuent d’augmenter en 2018 : 9,9 % après 5,5 % en 2017. Les produits pétroliers sont nettement plus chers ( 12,1 %) : leurs tarifs augmentent deux fois plus qu’en 2017. Malgré la forte baisse intervenue fin novembre 2018, les prix sont orientés à la hausse depuis mars 2016.

Toutefois, si les prix des carburants augmentent fortement sur l’année ( 13,1 %), le prix de la bouteille de gaz recule légèrement (- 0,4 %) . Dans une moindre mesure, l’électricité cote également plus cher en 2018. La hausse est plus marquée que les années précédentes : 4,3 % contre 0,9 % en 2017 et 2,9 % en 2016.

En France, hors Mayotte, la hausse des prix de l’énergie est comparable ( 9,7 %), tirée également par la forte hausse des tarifs des produits pétroliers ( 14,7 %).

La hausse des prix des produits alimentaires s’amplifie

Avec 3,3 % d’augmentation, les prix des produits alimentaires continuent d’augmenter en 2018. La hausse est sensiblement plus forte qu’en 2017 ( 0,9 %) et qu’en 2016 ( 0,2 %).

En particulier, les prix des produits frais bondissent de 20,5 %. Après les mauvaises récoltes de fin 2017 et le cyclone de mi-janvier 2018, les produits frais ont connu un pic en février, suivi de huit mois de baisses lentes de prix qui ont été nettement insuffisantes pour retrouver les prix pratiqués en 2017. Les produits frais ne concernent cependant qu’une très faible part de la consommation des ménages (1 %).

Hors produits frais, la hausse des prix s’accentue également : 1,9 % contre 0,6 % en 2017.

En France, hors Mayotte, les prix des produits alimentaires augmentent de 1,9 %, soit 1,4 point de moins qu’à La Réunion.

Les prix des services repartent à la hausse Les services représentent la moitié des dépenses des Réunionnais, soit la part la plus importante de la consommation des ménages. En 2018, les prix des services repartent à la hausse ( 1,1 %), tirés par les augmentations conjuguées des prix des loyers et services rattachés ( 0,9 %), des services de santé ( 0,7 %) et des autres services ( 2,5 %), en particulier les prix d’entretien de véhicule.

l’inverse, les tarifs des transports, notamment de l’aérien sur le premier semestre , poursuivent le recul déjà observé en 2017 (- 3,9 % après - 3,1 % en 2017). Les prix des services de communications baissent encore, mais moins qu’en 2017 (- 1,4 % en 2018 après - 5,2 % en 2017).

En France, hors Mayotte, les prix des services augmentent de 1,2 %, de façon analogue à l’évolution des prix à La Réunion.

Forte augmentation des prix du tabac au premier semestre

Les tarifs du tabac augmentent fortement, pour la deuxième année consécutive : 12,9 % en 2018, après 4,7 % en 2017. Après six mois de hausses consécutives entre décembre 2017 et juin 2018, les prix se sont néanmoins stabilisés jusqu’en fin d’année.

En France, hors Mayotte, la hausse des prix du tabac est forte également en 2018 ( 14,2 %).

Des prix des produits manufacturés quasi-stables

Les prix des produits manufacturés reculent très légèrement en 2018 (- 0,3 %), après une année de stabilité en 2017. Ces produits constituent un quart des dépenses des Réunionnais.

Les prix de l’habillement et des chaussures reculent nettement (- 1,1 %) après deux années de légère hausse, en raison notamment de baisses plus marquées en mars et en septembre. Le recul des prix des produits de santé se poursuit (- 1,4 %). Elle est néanmoins moins prononcée qu’en 2017, du fait d’une moindre baisse des prix des produits pharmaceutiques.

En France, hors Mayotte, la baisse des prix des produits manufacturés est semblable à celle de La Réunion : - 0,2 % en 2018, après - 0,6 % en 2017 et - 0,5 % en 2016.

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : consommation , Insee , inflation , observatoire des prix , tirage au sort , citoyens , actualité de la réunion , des marges et des revenus , Actus Reunion , OPMR

suivez-nous