Préavis de grève à la Chambre de Commerce

photo imaz Press Réunion

Une grève couve à la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion pour le 30 janvier prochain. Un préavis a été déposé par la CGTR. Parmi les revendications, l’abandon du " plan social " et la demande de la participation des élus à l’effort de diminution des dépenses. Il serait question de supprimer une trentaine de postes, afin que la CCIR puisse faire face à la réduction de ses dotations.

" Face au plan social envisagé, le ras le bol est général, les travailleuses et les travailleurs refusent de servir de variable d’ajustement et de chair à patron ", écrit Corine Ramoune, délégué syndicale à la CGTR dans le communiqué annonçant la journée de mobilisation du 30 janvier " pour une grève reconductible ".

Le syndicat demande également aux élus consulaires de participer à cet effort de rigueur par la réduction de certaines dépenses, telles que les billets d’avions, les frais de mission, les frais de déplacements et autres cocktails.

Du côté d’Ibrahim Patel, président de la Chambre de Commerce, on confirme que cette procédure ira jusqu’à son terme. "Abandonner ce plan social ? C’est impossible" confie-t-il au Quotidien, rappelant que la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion s’attend à un manque à gagner de près de 800 000 euros au titre de la ponction de la taxe pour frais de chambre (TFC).

mots clés de l'article : CGTR , social , économie , CCIR , entreprise , COMMERCE , dépense , chambre , grève , Actus Reunion

à voir également en vidéo

suivez-nous