Clap de fin (actualisé)

Paillotes : les gérants de La Bobine ferment l’établissement le 2 décembre prochain

photo RB imaz press reunion

Le restaurant de plage s’en va à son corps défendant " la Bobine doit tirer son clap de fin le 2 décembre et quitter la plage " peut-t-on lire sur la page Facebook de l’établissement. Le 5 novembre dernier, le jugement du tribunal administratif est très clair : les six paillotes de l’Hermitage sont sur le Domaine public maritime (DPM), elles doivent donc quitter les lieux et les remettre en état. À l’arrivée de la notification de la décision de justice, elles ont huit jours pour partir et un mois en tout pour remettre les lieux en l’état. Il semblerait donc que les exploitants de La Bobine ait suivi cette directive après avoir épuisé tous les recours juridiques possibles.

Les exploitants de La Bobine prennent les devants avant que le Préfet ne décide de démolir les lieux. Lundi dernier, les gérants du Coco Beach avaient commencé à déménager. Des agents de la DEAL s'étaient aussi rendus dans les cinq autres paillotes mises en cause pour faire des constatations en vue d'une expulsion prochaine.

Les réunionnais en colère et les associations qui ont milité pour la fermeture des paillotes appellent à un pique nique sur le Domaine public maritime pour fêter l'événement lorsque "le calme et la sérénité" seront revenus le 9 décembre prochain. 

Lire aussi : Paillotes : déménagement et état des lieux

www.ipreunion.com 

mots clés de l'article : hermitage , actualité de la réunion , Actus Reunion , Paillotes , Restaurant de plage , Domaine public maritime , DPM , La Bobine

suivez-nous