Réunion par Imaz Press, mercredi 24 novembre 2021 à 12:05
1,2 milliard d’euros pour les orientations budgétaires

Conseil départemental : les gramoun au coeur du plan de mandature

image description
image description

Le plan de mandature 2021-2028 était à l’ordre du jour ce mercredi 24 novembre 2021 au Conseil départemental. Ce plan a été réalisé autour de dix axes : l’accès aux droits, la protection de l’enfance et des plus vulnérables, la réussite des jeunes, la valorisation de la culture, l’agriculture durable, l’aménagement du territoire, le développement durable, la solidarité régionale et la simplification des démarches pour le public. Les gramoun en particulier sont visés par ce plan, alors que Cyrille Melchior, président du Département, souhaite améliorer la qualité de l’habitat pour leur permettre de rester chez eux. Le Département souhaite réhabiliter 20.000 logements dans les prochaines années. Le plan a été voté à l’unanimité. Les orientations budgétaires de 2022 ont aussi été discutées, et seront votées en décembre prochain. Il devrait représenter près de 1,2 milliard d’euros (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Il faut travailler sur l'amélioration de l'habitat, parce que beaucoup de familles n'ont malheureusement pas les moyens d'entretenir leur patrimoine. Nous voulons faire en sorte que chaque année nous puissions rénover 4.000 logements" a indiqué Cyrille Melchior, désireux de permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible dans leur logement.

Les structures d'accueil vont aussi être améliorées : deux établissements d'accueil de 100 places devraient ouvrir dans le sud et l'est en 2022. "Nous travaillons aussi sur les maisons d'aidants familiaux (MAF), qui sont des structures d'accueil intermédiaires avec des résidences qui gardent le caractère familial" a-t-il ajouté. Une quinzaine de MAF sont en cours de réalisation sur le territoire.

La lutte contre la pauvreté et la précarité est le point d'orgue du plan de mandature présenté ce mercredi. "Près de 38% des familles vivent en-dessous du seuil de pauvreté, nous voulons faire en sorte que cette précarité recule, nous voulons lutter contre les violences intrafamiliales, développer encore plus l'éducation populaire" a souligné Cyrille Melchior. Regardez :

- Orientations budgétaires -

Les Orientations budgétaires ont été discutées avant le budget primitif. 1,2 milliard d'euros seront investis en 2022, en majorité pour le secteur du social. Le développement agricole de l'île et la transition écologique . "Le budget sera légèrement en hausse, il sera présenté en décembre, et sera co-construit par l'ensemble des élus" a précisé le président du Département.

"Nous avons quelques inquiétudes vis à vis de nos recettes qui n'augmentent pas suffisamment alors que certaines dépenses ont tendance à augmenter rapidement, notamment les aides aux personnes vulnérables, porteuses de handicap ou encore vieillissantes" a-t-il ajouté. Il demande l'accompagnement de l'Etat dans ces politiques publiques. Regardez :

A noter que deux motions ont été votées ce mercredi : une sur la situation de la filière canne, et une seconde sur Air Austral, alors que ces deux secteurs sont en grande difficulté. Le Département sollicite donc l'aide de l'Etat pour sauver ces deux secteurs.

mots clés de l'article : Actus Reunion , Conseil départemental Actualité

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis