85% d’entre eux sauvés et relâchés

Nuits sans lumière : 457 jeunes pétrels de Barau pris en charge par la SEOR

photo RB imaz Press Reunion

Comme chaque année durant la saison de l’envol des jeunes pétrels de Barau, la majorité des communes de l’île éteignent l’éclairage public de début avril à début mai au cours d’une opération nommée "Nuits sans lumière". L’objectif : lutter contre la pollution lumineuse qui désoriente les pétrels de Barau qui finissent par s’échouer et limiter la consommation d’énergie des villes. La Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion (Seor), principale association de l’île s’occupe de recueillir ces pétrels de Barau perdus.

Les Réunionnais sont de plus en plus sensibilisés sur la question, selon la Seor : "grâce aux particuliers ayant recueillis les oiseaux en détresse et à l'efficacité du réseau de bénévoles du centre de soins ainsi qu'aux nombreux postes relais (pompiers, vétérinaires, commissariats, ...) intégrés à ce réseau, ce sont 457 jeunes pétrels échoués qui ont été pris en charge dont 85% qui ont pu être sauvés et relâchés!"

www.ipreunion.com

mots clés de l'article : bilan , seor , pétrel de Barau , nuits sans lumière , actualité de la réunion , Actus Reunion , Zanimo Actualité

suivez-nous