Pour terminer le chantier

NRL : Jean-Luc Poudroux propose d’ouvrir une carrière à Sans Souci

photo RB imaz press reunion

Depuis plusieurs mois, le chantier de la Nouvelle route du Littoral est au ralenti miné par l’opposition des riverains et des décisions de justice qui, pour le moment, interdisent l’ouverture de carrières et l’exploitation de roches massives nécessaires à la construction de la digue de 2,5 kilomètres. Aujourd’hui, le député de la 7ème circonscription Jean-Luc Poudroux fait une proposition pour terminer le chantier : ouvrir une nouvelle carrière, à Sans-Souci (Saint-Paul) le long de la rivière des Galets. Pendant la campagne des législatives partielles, le candidat Poudroux s’était engagé à trouver une solution. C’est chose faite, ce mardi 10 septembre. Au micro de Johanna Martin de RTL Réunion, le député dévoile sa proposition "une alternative "crédible et sérieuse" dit-il, qui pourrait mettre fin au statu quo.

Hors zone urbaine, pas de nuisance environnementale

Une carrière pour parer la problématique des carrières, ça semble surréaliste, pourtant, il s'agit bien de la proposition de Jean-Luc Poudroux. Pour l'élu, ce qui a son importance, c'est le site, un endroit qui évite bien des polémiques "nous sommes dans la rivière des Galets hors lit majeur. Il n’y aura pas de nuisances par rapport aux habitants puisqu’on est hors zone urbaine. En terme de nuisances autres que ce soit santé et salubrité, il n’y a aucun risque.

Après en matière de protection de l’environnement, ce site ne bénéficie pas d’une qualité environnementale extraordinaire. Il n’y a pas de biodiversité ni d’écosystème à protéger, par contre il y a des espèces invasives... C’est une zone de ressources, il y a de la roche." détaille Jean-Luc Poudroux, qui a bien bétonné son dossier.

Un site idéalement situé selon le député "aujourd'hui la volonté d’exploiter ce potentiel qui est à nos pieds, qui se trouve à quelques kilomètres de la route du littoral, qui plus est pas trop loin de la zone de besoin énorme qu’il y aura avec l’Écocité de Saint-Paul."

D'autres roches en attendant...

Jean-Luc Poudroux affirme qu'un dossier sera déposé à la préfecture dans les jours à venir. L'instruction du préfet pour ouvrir la carrière - si toutefois, il y est favorable - prendra alors plusieurs mois. En attendant, le député sait où trouver d'autres roches massives à exploiter "nous avons un potentiel de roches massives qui se trouve au pied des remparts. Vous avez des roches de surface liées aux éboulis, et aussi les roches qui viennent des travaux de la canalisations des orangers, à l’époque, ils ont utilisé de la dynamite donc vous avez un paquet de galets, il suffit de les cueillir.

Cela devrait faire la jonction entre le délai de huit mois à peu près qu’il faut pour que monsieur le préfet puisse faire l’instruction et j’espère autoriser l’ouverture de cette carrière, pendant c etemps, la NRL pourrait continuer étant donné qu’il y a déjà ces galets."

Une carrière hors schéma départemental

Mais il ne faut pas oublier que lorsqu'il avait été question d'inscrire la carrière de Sans Souci au schéma départemental des carrières, la requête avait été refusée par les autorités parce-qu'une partie de cette carrière s etrouverait dans le Parc national. l'heure actuelle, au vu de la situation, Jean-Luc Poudroux affirme que l'on peut passer outre ce schéma "à partir du moment où un site a du potentiel, il n’a pas forcément besoin d’être inscrit au schéma des carrières. Ce site a du potentiel, on peut l'utiliser à bon escient pour les besoins du BTP et de la NRL, avec un peu de bonne volonté tout en respectant la réglementation du Parc national on peut aboutir à une solution."

Jean-Luc Poudroux, a bon espoir que sa proposition soit validée par les services de l'État. Le député affirme avoir déjà eu l’autorisation du maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, ainsi que du président de Région, Didier Robert et du président du Parc national.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : député , proposition , nrl , actualité de la réunion , Actus Reunion , jean-luc poudroux , carrière de Sans-Souci

suivez-nous