[PHOTOS/VIDÉOS] Réveillon du 31 décembre

Nouvel An : les campeurs des plages de l’Ouest sont prêts

Photos : MM pour Imaz Press Réunion

Cela fait déjà plusieurs jours que les campeurs du Nouvel An se tiennent près. Certains ont commencé à installer tentes et barbecue dès Noël pour être certains d’avoir une place de choix. Comme chaque année, les plages de l’Ouest vont se transformer en immense terrain de musique, de danse et de fête. Et la plupart des campeurs le promettent : sac poubelle à la main, ils ne laisseront rien traîner par terre... du moins on espère. Nous avons rencontré plusieurs familles installées à l’Ermitage (Saint-Paul) pour nous montrer leurs préparatifs.

Abritée sous la grande tente familiale pour éviter le vent, la famille de Jean-Philippe aménage l'espace "cuisine" : bouteilles d'un côté, nourriture de l'autre. Arrivés tôt ce 30 décembre, ils ne voulaient rien louper de la fête cette année. "L'an dernier on s'est fait piéger, c'était gavé de monde" raconte Jean-Philippe. "Il y a des gens qui sont ici depuis le 27 et qui se relaient. Nous on s'est dit : on y va deux jours avant pour bloquer un emplacement."

Chaque année, l'Ermitage est un endroit incontournable pour fêter le Nouvel An. Jusqu'à 15.000 personnes sont attendues sur les plages de la commune de Saint-Paul. "Il faut dire qu'il bon vivre sous les filaos, si on veut sa place ça se mérite" s'amuse Jean-Philippe. "Les enfants ont préparé un gâteau au chocolat, des crêpes, on a pris des langoustes pour se faire plaisir le soir du réveillon, une bouteille de champagne... de quoi partir sur de bonnes bases pour 2020 !"

Jean-Philippe est pressé de vivre le réveillon à 100% sur la plage cette année. "Tout le monde met de la musique, tout le monde danse, ici c'est une ambiance incroyable. L'année dernière on était venus mais on avait pas pu camper... là je vais découvrir ça avec mes enfants !"

Lire aussi : Réveillon de la Saint-Sylvestre : le point sur le dispositif de sécurité

Des tentes prêtes depuis le 21 décembre

Un peu à l'abri du vent nous retrouvons Barnabé, bien installé sur son transat... depuis le 21 décembre ! "On a passé Noël ici. Ça fait trois ans qu'on vient sur cette plage. Nous on aime ça, on ne vient pas spécialement pour le 31, on vient surtout pour les vacances." Sa famille va le rejoindre le soir du réveillon, et dans leur carré de tentes, ce seront une vingtaine de convives qui vont partager kari et grillades... autour du petit sapin de Noël, toujours bien en place.

Un peu plus loin les deux amis Christophe et Benoît, venus tout droit de Cilaos, essaient désespérément de faire tenir la bâche qui surplombe leurs tentes. "C'est trop compliqué avec le vent, on réessaiera plus tard" se résigne Christophe. Installés depuis le 29 décembre, ils réservent l'emplacement pour la douzaine de copains qui vont les rejoindre. Tentes, matelas, bouteilles, repas… tout est prêt pour la fête.

Beaucoup s'accordent pour dire que les emplacements étaient plus simples à trouver cette année. Météo oblige, la pluie et le vent en ont dissuadé plus d'un. La faute à Calvinia, la forte tempête qui s'éloigne maintenant des côtes réunionnaises. "Avec le vent, il vaut mieux être bien équipé !" estime Alan. Lui et son ami Charlie vont fêter le réveillon tout près du lagon, avec leurs familles respectives. "Le Nouvel An sur la plage faut le faire au moins une fois dans sa vie !"

Des campeurs éco-responsables ?

Près du parking, tee-shirts du TCO sur le dos, Karine Grondin et ses collègues poursuivent leur sensibilisation autour du "pique-nique zéro déchet", une opération menée par le TCO depuis des mois. "Lors du Nouvel An, les gens consomment énormément... donc il y a plus de risque de déchets. On retrouve des restes de pétards, mais surtout des bouteilles, parfois de la vaisselle en plastique..."

Tamarun de son côté va distribuer des sacs poubelles aux campeurs. Les agents du TCO ont bon espoir que le bouche à oreille fasse aussi son travail et que la sensibilisation passe de campeur en campeur.

Lire aussi : TCO : tout savoir sur les pique-niques zéro déchets

La famille de Roselène, une vingtaine de personnes environ, s'est installée sur un spot de taille impressionnante. Et ce ne sont pas les tentes qui prennent de la place ! "On a déplacé la cuisine", résume Roselène en riant. Autour d'elle, une table immense, des chaises, le linge, la gazinière... et de grandes poubelles noires en dur, avec un bac dédié aux bouteilles en plastique. Pour la famille, il faudra faire attention : pas de déchets dans le sable.

Selon les deux amis Christophe et Benoît, "les gens font de plus en plus attention. Nous on emmène des sachets poubelles, on ne laisse pas traîner nos déchets". Jean-Philippe et sa famille, eux, comptent sur la voiture à proximité et sont très vigilants : "il est hors de question qu'on laisse le moindre papier par terre. Déjà quand on est arrivés, on a ramassé les petits papiers à gauche à droite. On espère repartir avec une plage encore plus propre qu'à notre arrivée !"

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

mots clés de l'article : ermitage , saint-paul , plage , nouvel an , réveillon , actualités de la réunion , Actus Reunion