Réunion par Imaz Press, mercredi 31 janvier 2024 à 16:57

Nouveautés : Prime d’activité, carburants, gratification des stages… tout ce qui change dès ce jeudi

image description
image description

Plusieurs nouveautés entrent en vigueur à compter de ce jeudi 1er février, notamment la hausse du prix de l’électricité à La Réunion. Le carburant lui aussi connaît une légère hausse. De nombreuses autres mesures entrent en vigueur au 1er février 2024... on vous dit tout (Photo : rb/www.imazpress.com)

- Les prix à la pompe en légère hausse -

Automobilistes préparez vos portefeuilles, les prix vont augmenter à la pompe dès ce jeudi 1er février 2024. Le litre du super sans-plomb passera de 1,67 euro à 1,68 euro + 1 centime) et celui du gazole passera de 1,33 euro à 1,35 euro (+ 2 centimes).

Le prix de la bouteille de gaz reste à 15 euros grâce à l'aide allouée par les collectivités locales.

- Hausse des prix de l’électricité -

Le 21 janvier, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a annoncé une hausse des prix de l’électricité, rappelle Bercy sur son site. Et La Réunion n'est pas épargnée.

Elle sera de 9,8 % pour les tarifs heures pleines/heures creuses et de 8,6 % sur les tarifs de base. Cette hausse intervient dans le cadre d’une fin progressive du bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement.

Ce sont 9,3 millions de Français pour le tarif réglementé et 10,6 millions de personnes pour le tarif de base qui verront leur facture augmenter le mois prochain. À La Réunion, 370.000 clients seront ainsi concernés par cette hausse des prix, indique EDF Réunion.

Lire aussi - Après l'inflation et le cyclone, l'électricité va augmenter de 9,8%

- Revalorisation de la gratification minimale des stages

La gratification minimale accordée aux élèves et étudiants en stage de deux mois ou plus augmente de 7 % en 2024. À partir de février, l’indemnité de stage sera revalorisée de 4,05 à 4,35 euros de l’heure.

Pour un stage à temps plein, cela représente une augmentation de 40 à 50 euros par mois, note le site du Service public.

- Des stages gratifiés et des stages pour les Seconde -

Parmi les nouvelles mesures, la gratification des stages en lycée professionnels. "Les lycéens recevront le premier versement de cette allocation en janvier 2024 pour les stages réalisés au cours du premier semestre."

Le montant varie de 50 euros par semaine de stage en première année de CAP à 100 euros par semaine de stage en terminale de baccalauréat professionnel, jusqu’à 2 100 euros sur trois ans.

Lire aussi - Tenue unique, stages, évaluations... une rentrée et de nombreuses nouveautés

- Montant net social pour la Prime d’activité et le RSA

Affiché depuis janvier 2024 sur tous les bulletins de paie, le Montant net social fait désormais office de référence. Dès le 1er février, note le site du gouvernement, il faudra renseigner cette valeur pour toute demande relative à la Prime d’activité et au RSA.

Le Montant net social a commencé à apparaître sur les bulletins de salaire l’été dernier, et a pour but de lutter contre le non-recours au droit.

- Baisse du taux de rémunération du LEP

Au 1er février, le taux de rémunération du Livret d’épargne populaire passe de 6 à 5 %, indique le site du ministère de l’Économie. Avec ce nouveau taux, un LEP rapportera 250 euros entre février et août pour un encours de 10 000 euros (plafond).

Destiné aux revenus modestes, le Livret d’épargne populaire permet au contribuable de placer des revenus tout en maintenant son pouvoir d’achat. Le taux du livret A sera par ailleurs maintenu à 3 % jusqu’en 2025.

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

Publicité
Publicité
Publicité

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Publicité

Liens commerciaux

Pourquoi acheter en ligne
image description Promos exclusives
image description Paiement 100% sécurisé
image description Livraison gratuite sous 72h
image description À vos cotés 24h/24
image description 14 jours pour changer d’avis